Job étudiant : la nouvelle législation ravit les jeunes et les professionnels

Depuis le 1er janvier 2017, une nouvelle loi est entrée en vigueur permettant aux étudiants jobistes de décompter désormais des heures et non des jours à leur employeur, comme cela était le cas dans l’ancien système proposé. Cette fois, les étudants peuvent travailler 475 heures sur toute l’année, contre 50 jours auparavant. Cela permet notamment plus de flexibilité, tant pour les jeunes travailleurs que pour les professionnels, qui peuvent ainsi n’engager des étudiants que pour quelques heures, et non plus une journée complète. Reportage dans le secteur de l’Horeca, dans lequel cette nouvelle législation est particulièrement appréciée.

  • Reportage de Pierre-Alexis Matton et Yannick Vangansbeeck.

Partager l'article

15 juin 2017 - 17h28