facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

« Je suis un fondamentaliste mais pas un terroriste », plaide Jean-Louis Denis

%date - %city, %country: %items a session at the 70th criminal chamber of Brussels, in the so-called case 'second terrorism link' of 15 persons for terrorism, including recruiting Syria fighters, %datetext. BELGA PHOTO %photographer

Le procès en appel de Jean-Louis Denis, un prédicateur musulman très médiatisé condamné à 10 ans de prison pour terrorisme en première instance, s’est ouvert jeudi matin devant la cour d’appel de Bruxelles. « Jamais je n’ai appelé à tuer des innocents », a plaidé l’homme surnommé « le Soumis », même s’il a admis tenir des discours « fondamentalistes ».

« C’est vrai que j’ai des discours fondamentalistes, que je suis un provocateur, mais je ne suis pas un terroriste. Je n’ai jamais appelé à tuer un seul civil, un seul innocent », a affirmé M. Denis à l’ouverture de son procès en appel. Selon le premier jugement, le Bruxellois doit être considéré comme le dirigeant d’une cellule terroriste, à partir de laquelle il a poussé des jeunes à partir en Syrie. Il a aussi propagé des discours incitant à la haine et à la violence. « J’ai demandé de ne pas adhérer à la démocratie, mais pas de la détruire », a-t-il soutenu jeudi face à des juges perplexes sur le but de ses prêches.

A l’époque des faits, soit entre 2008 et 2013, il avait fait le constat que les musulmans n’étaient pas à leur place en Europe, mais sa conclusion était qu’ils devaient émigrer dans un lieu où vivre en conformité avec leur foi, pas commettre des actes de violences, a-t-il explicité. L’épouse de Jean-Louis Denis comparait également en appel car le ministère public a interjeté appel de son acquittement. La femme a indiqué qu’elle hésitait à demander le divorce, tandis que Jean-Louis Denis l’a défendue, expliquant qu’elle ne le soutenait pas dans ses différentes activités.

Enfin, les juges ont entendu un troisième prévenu, un jeune homme qui a écopé en première instance de cinq ans de prison pour avoir pris part en Syrie aux activités d’un groupe terroriste. Celui-ci a déclaré qu’il avait vu plusieurs fois Jean-Louis Denis mais avait rejoint seul la Syrie après s’être radicalisé via internet. L’enquête à charge de Jean-Louis Denis remonte à avril 2013, lorsque deux élèves de l’athénée Fernand Blum à Schaerbeek étaient partis en Syrie. Les deux adolescents avaient été signalés à plusieurs reprises comme faisant partie de l’entourage du prédicateur. Ils avaient notamment participé à la distribution de nourriture que Jean-Louis Denis organisait à la gare du Nord de Bruxelles via son association « Resto du Tawhid ».

En première instance, fin janvier, outre Jean-Louis Denis, neuf autres personnes ont été condamnées pour terrorisme, dont la plupart par défaut. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 USA: Uber remet ses voitures autonomes en circulation

Le service américain de réservation de voitures Uber va remettre ses voitures autonomes en circulation après leur retrait samedi, à la suite d’un accident impliquant un de ces véhicules en Arizona, a annoncé le groupe lundi. Les voitures sans chauffeur ont r lire plus

Belga

28 mars 2017 Publifin – Un débat a finalement eu lieu au conseil communal de Liège

Le débat tant réclamé par certains groupes de l’opposition au sein du conseil communal de Liège a finalement eu lieu lundi soir en séance publique, trois mois après l’éclatement du scandale Publifin impliquant des mandataires liégeois ayant per lire plus

Belga

28 mars 2017 L'armée américaine enquête sur les civils tués lors de bombardements à Mossoul

Le Pentagone a annoncé lundi étudier plus de 700 vidéos des frappes aériennes de la coalition dans l’ouest de Mossoul, en Irak, pour faire la lumière sur les informations faisant état d’un grand nombre de civils tués dans ces bombardements. Face aux p lire plus

Belga

28 mars 2017 USA: Washington irritée par les "villes sanctuaires"

Les villes et les Etats américains qui continueront de protéger leurs habitants sans-papiers se verront bientôt couper les subventions de la justice fédérale, a averti lundi le ministre Jeff Sessions. Le gouvernement central est particulièrement irrité lire plus

Belga

28 mars 2017 Washington va ratifier l'adhésion du Monténégro à l'Otan

Le Sénat américain s’apprête à donner son feu vert cette semaine pour l’adhésion du Monténégro à l’Otan, un élargissement de l’alliance militaire dans les Balkans soutenu par Donald Trump et dénoncé par la Russie. Les s lire plus

Belga

28 mars 2017 RDC: la police parle de 39 "vaillants policiers" massacrés par les rebelles

La police nationale congolaise (PNC) a accusé lundi des rebelles du mouvement Kamwina Nsapu d’avoir massacré 39 de ses agents au Kasaï, région du centre de la République démocratique du Congo en proie à la violence depuis plus de six mois. Les faits rem lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/