Jacques Michel (cdH) prend la présidence de transition du CPAS de la Ville de Bruxelles

CaptureCPAS

Le Conseil du CPAS de la Ville de Bruxelles s’est réuni ce mercredi matin et a pris acte de la démission de la présidente sortante Pascale Peraïta (PS). En attendant la décision de son successeur par la majorité PS-MR, le Conseil a désigné un président de transition. Selon la loi sur les CPAS de 1976, c’est le doyen d’ancienneté qui prend la succession du président démissionnaire durant la période d’attente de l’élection d’un remplaçant.

Jacques Michel, conseiller cdH au CPAS et doyen d’ancienneté au Conseil, assumera donc ce rôle de président de transition d’ici le prochain conseil du CPAS.

Le cdH a déjà confirmé que divers chantiers allaient être lancés durant cette période de transition afin de faire la transparence autour du CPAS et des ASBL dépendant du CPAS. Le parti a ainsi demandé que le président transmette “l’ensemble du cadastre des ASBL dépendant du CPAS au gouvernement et au parlement bruxellois”, qu’il établisse “une note exhaustive reprenant tous les liens entre le CPAS et le Samusocial”, qu’il coopère “avec la justice dans le cadre de la procédure d’instruction judiciare visant le Samusocial”, qu’il demande “à être reçu (…) par les ministres de tutelle afin de se mettre à leur disposition” et qu’il demande “au secrétaire général du CPAS d’établir une note reprenant l’ensemble des procédures et montants relatifs aux frais de fonctionnement”.

L’annonce du prochain président du CPAS ne devrait pas intervenir avant la fin du mois de juin, selon les dernières informations émanant de la Ville de Bruxelles. (Gr.I.)

Partager l'article

14 juin 2017 - 17h20