facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Investiture de Trump: Greenpeace étend une bannière #BridgesNotWalls à Bruxelles

greepeaceA l’initiative de Greenpeace Belgique, environ 70 personnes se sont rassemblées vendredi midi sur le pont porte de Flandre, qui surplombe le canal entre Molenbeek-Saint-Jean et Bruxelles, pour envoyer un message de paix et d’espoir en ouverture de la cérémonie d’investiture du nouveau président américain Donald Trump.

Une photo de groupe a été prise devant une bannière portant le message BridgesNotWalls. Elle sera diffusée sur les réseaux sociaux. Parmi les participants, figuraient une quinzaine de personnes de la maison des jeunes de Molenbeek-Saint-Jean, des représentants de l’équipe de football féminine RWDM, les échevins molenbeekois Sarah Turine, Karim Majoros et Ann Gilles-Goris ainsi que des députés Ecolo/Groen comme Jean-Marc Nollet, Benoit Hellings, Wouter De Vriendt et Stefaan Van Hecke. Cette campagne a été lancée à l’initiative du bureau américain de Greenpeace.

La localisation choisie est liée à la qualification par Donald Trump de « trou à rats » en évocation de la capitale belge à la suite des attentats de mars dernier.

« Tous les bureaux Greenpeace dans le monde envoient des messages pour s’opposer aux discours de Trump qui oeuvrent à bâtir des murs et à attiser les tensions entre les communautés », explique Ilse Nollet, représentante de Greenpeace Belgique. « Plutôt que de construire des murs, on veut construire des ponts, comme on l’a toujours fait et comme on va continuer à le faire avec encore plus de vigilance pendant sa présidence. Beaucoup d’analystes disaient que son message allait s’apaiser, mais on observe plutôt l’inverse. Greenpeace est historiquement une ONG de défense de l’environnement mais aussi de promotion de la paix et de lutte contre l’armement. Donc, on retourne à ces valeurs fondamentales face à la recrudescence des replis identitaires et nationalistes ». Elle fait par ailleurs part de l’inquiétude de Greenpeace face aux positionnements climato-sceptiques de Donald Trump.

(BELGA)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 juillet 2017 CHIO d'Aix-la-Chapelle: la Belgique termine 4e

Les cavaliers belges ont pris jeudi la 4e place de la Coupe des nations de la « Fête mondiale du sport équestre » au CHIO d’Aix-la-Chapelle. Olivier Philippaerts (Ikker), Catherine Van Roosbroeck (Gautcho), Pieter Devos (Dream of India) et Grégory Wathelet (Eldorado) ont accumul lire plus

Belga

21 juillet 2017 Le tour-opérateur Thomas Cook ne fera pas revenir ses clients plus tôt que prévu

Quelque 1.064 vacanciers partis avec Thomas Cook se trouvent actuellement sur l’île grecque de Kos et 405 autres touristes profitent d’un séjour dans la station balnéaire turque de Bodrum, deux destinations touchées par un puissant tremblement de terre dans la nuit de jeud lire plus

Belga

21 juillet 2017 Sept attentats déjoués en France depuis début janvier, selon le ministre de l'Intérieur

Sept attentats ont été déjoués en France depuis début janvier, affirme vendredi le ministre de l’Intérieur Gérard Collomb dans une interview au journal Ouest France. Deux d’entre eux ont pu l’être grâce à des perquisitions administr lire plus

Belga

21 juillet 2017 Fête nationale – Google se pare également de ses plus beaux atours belges pour le 21 juillet

Les internautes qui surfent en ce vendredi 21 juillet sur google.be ne verront pas que le célèbre logo habituel du géant de l’Internet auquel ils sont habitués. Un doodle spécial a en effet été prévu à l’occasion de la fête nationa lire plus

Belga

21 juillet 2017 Plus de 35.000 euros pour une rare bouteille de rouge australien

Une très rare bouteille du prestigieux vignoble australien Penfolds a été vendue pour 51.750 dollars australiens (35.158 euros), a annoncé une maison d’enchère australienne, ce qui pourrait constituer un record. Il s’agit d’un Penfolds Grange 1951, premier mill lire plus

Belga

21 juillet 2017 Accord du gouvernement américain pour un train reliant New York à Washington en 29 minutes

L’entrepreneur Elon Musk a annoncé jeudi que le projet de train à très grande vitesse qui relierait New York à Washington, séparées de 330 kilomètres, en 29 minutes seulement a reçu l’accord verbal du gouvernement, se disant « optimiste » quant lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/