facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

ING : les propos du directeur du personnel « inacceptables » pour les syndicats

ing

Les syndicats ont fait savoir lundi à la direction belge d’ING que les propos du directeur RH du groupe bancaire néerlandais étaient inacceptables. Ses affirmations ne font que conforter les syndicats dans leur « mission de résister plus que jamais aux intentions du groupe ING« , a souligné la CNE dans un communiqué diffusé à l’issue du conseil d’entreprise. « Les discussions seront extrêmement dures« , prévoit le syndicat chrétien.

La semaine dernière, le responsable RH, Hein Knaapen, avait indiqué à la presse néerlandaise qu’une part importante des 52.000 collaborateurs d’ING était devenue trop dépendante de la banque en raison de conditions de travail royales, de primes de départ élevées et du système de licenciement rigide dans des pays comme la Belgique et les Pays-Bas. Le front commun syndical a refusé les excuses présentées par la suite par Hein Knaapen. Arrivé chez ING en 2012, le dirigeant a moins « contribué au développement d’ING que la plupart des employés de ce groupe, mais bénéficie par contre de conditions salariales extrêmement généreuses grâce à l’engagement sans faille de milliers d’employés et de subalternes qu’il méprise« , relève la CNE. « M. Knaapen ne doit pas sa situation à son seul mérite, mais aussi et surtout à l’engagement continu de milliers de collaborateurs, qui ont construit ce que le groupe ING est aujourd’hui. »

Un préavis d’actions est toujours en cours chez ING dont la direction a présenté il y a trois semaines un vaste plan de réorganisation, prévoyant jusqu’à 1.700 licenciements secs en Belgique d’ici 2021. « Nous n’allons pas faire grève maintenant et préférons réserver nos cartouches pour la suite, étant encore dans la phase d’informations« , explique Eric Caufriez, co-président de la délégation CNE ING. Lundi, la direction a donné plus d’informations aux organisations du personnel concernant l’intégration de Record Bank dans ING. « Mais cela soulève encore beaucoup de questions« , a ajouté Eric Caufriez. Le prochain conseil d’entreprise a été avancé à jeudi en raison des vacances de Toussaint la semaine prochaine. Quant à une éventuelle intention de la direction générale du groupe de délocaliser une partie de ses activités vers l’Asie et l’Europe de l’Est, le délégué CNE précise que ce genre de pratique se fait déjà à l’échelle du groupe, mais pour les négociations en Belgique, rien n’a été dévoilé en ce sens pour l’instant. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 avril 2017 Etats-Unis: l'Arkansas a procédé à une double exécution

L’Arkansas a procédé lundi soir à une double exécution de deux condamnés à mort, une première aux Etats-Unis depuis 17 ans, a annoncé la procureure générale de cet Etat du sud du pays. Jack Jones et Marcel Williams, condamn lire plus

Belga

25 avril 2017 Venezuela: trois morts pendant la journée de manifestation

Une troisième personne est décédée lundi lors des manifestations au Venezuela contre le président socialiste Nicolas Maduro, a annoncé Jorge Rodriguez, principal délégué du chef de l’Etat, portant à 24 le nombre de victimes depuis lire plus

Belga

25 avril 2017 Donald Trump et Angela Merkel ont abordé la Corée du Nord durant un échange téléphonique

Le président américain Donald Trump et la chancellière allemande Angela Merkel ont dicuté « des défis sécuritaires urgents posés par la Corée du Nord » durant un échange téléphone lundi, a annoncé la Maison Blanche. Le lire plus

Belga

25 avril 2017 Canada: projet pilote d'un revenu universel

La province canadienne de l’Ontario (centre) lance un projet pilote de revenu universel afin d’évaluer les conséquences pour les allocataires et les finances publiques, a annoncé la Première ministre provinciale Kathleen Wynne. Le projet pilote va assurer « un revenu de ba lire plus

Belga

25 avril 2017 Brésil: Lula plaide pour des élections anticipées

L’ancien président de gauche brésilien Luiz Inacio Lula da Silva (2003-2010), pris dans la tourmente née du scandale de corruption Petrobras, a appelé lundi à des élections anticipées, alors qu’il part favori pour gagner le scrutin de 2018. « Ce pays e lire plus

Belga

25 avril 2017 Manifestations au Venezuela: deux morts lundi, 23 depuis début avril

Deux personnes ont été tuées lundi au Venezuela, a annoncé le parquet au terme d’une nouvelle journée de mobilisation hostile au président socialiste Nicolas Maduro, portant à 23 le nombre de victimes en trois semaines de manifestations. « Nous avons v lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/