facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

ING : Charles Michel a rencontré les représentants syndicaux

charlesmichelLe Premier ministre Charles Michel a eu un contact lundi matin avec la direction d’ING Belgique, lors duquel il a plaidé pour que « tout soit fait pour limiter les licenciements » et pour que la banque « assume ses responsabilités« , notamment en matière d‘accompagnement des travailleurs licenciés, a-t-il indiqué à l’issue d’un sommet du Benelux, organisé dans la localité luxembourgeoise de Schengen.

Espace de dialogue

« Mes premières pensées vont aux travailleurs d’ING et à leurs familles », a-t-il déclaré, avant d’estimer que la restructuration annoncée s’expliquait en partie par la révolution numérique à laquelle est confronté le secteur bancaire. M. Michel souhaite que la procédure Renault permette de créer un espace pour un dialogue ouvert entre la banque et les syndicats, a-t-il ajouté. Le Premier ministre rencontrera, ce lundi à 16h00, des représentants syndicaux d’ING. Le ministre de l’Emploi, Kris Peeters, ainsi que les ministres-présidents des Régions ont également été conviés à cette rencontre qui se tiendra au Lambermont.

Réaction du Premier ministre néerlandais

Le Premier ministre néerlandais, Mark Rutte, a quant à lui estimé qu’il s’agissait d’une journée très difficile pour ING et souhaité que des discussions en profondeur aient lieu entre les différents partenaires sociaux dans le cadre légal existant. MM. Michel et Rutte ont par ailleurs insisté sur leur volonté d’agir, notamment dans le cadre du Benelux, pour créer des emplois supplémentaires et répondre au changement de paradigme qui touche le secteur bancaire avec la révolution numérique. La banque ING a annoncé lundi matin sa volonté de supprimer, d’ici 2021, quelque 7.000 emplois, principalement en Belgique et aux Pays-Bas. Le nombre d’emplois menacés sur le territoire belge se porte à 3.158. « Cette réduction serait en grande partie réalisée par des départs naturels, menant le nombre de personnes concernées par les licenciements à maximum 1.700« , a précisé le CEO d’ING Belgique, Rik Vandenberghe. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 juin 2017 L'ancien champion du monde Alvaro Arbeloa range ses crampons

L’Espagnol Alvaro Arbeloa, 34 ans, a annoncé la fin de sa carrière de joueur, samedi, dans un entretien au quotidien Marca. Arbeloa, champion du monde avec l’Espagne en 2010, a porté les couleurs de West Ham lors de la saison à peine écoulée. « Le moment de d lire plus

Belga

24 juin 2017 DéFI portera plainte auprès du Conseil de l'Europe contre la décision de Homans

Le parti amarante annonce dans un communiqué samedi qu’il adressera une plainte auprès du Conseil de l’Europe contre la décision de la ministre flamande des Affaires intérieures, Liesbeth Homans (N-VA). Celle-ci a annulé vendredi les décisions de cinq commun lire plus

Belga

24 juin 2017 Les Etats-Unis suppriment le poste d'envoyé en Afghanistan et au Pakistan

L’envoyée spéciale des Etats-Unis en Afghanistan et au Pakistan a démissionné vendredi et personne n’a été nommé pour la remplacer, au moment même où l’armée américaine se prépare à déployer des milliers lire plus

Belga

24 juin 2017 Communes à facilités – Wezembeek-Oppem se joindra à un recours au Conseil d'Etat contre la décision de Homans

Le bourgmestre de Wezembeek-Oppem, Frédéric Petit, a annoncé samedi que sa commune s’associera à un recours au Conseil d’Etat contre la décision de la ministre flamande des Affaires intérieure d’annuler les décisions des communes à facilit lire plus

Belga

24 juin 2017 Obama et sa famille en vacances à Bali

Barack Obama passe des vacances en famille en Indonésie, où il est arrivé à Bali et se rendra à Jakarta, la ville où il a passé une partie de son enfance, ont indiqué les autorités samedi. L’ancien président, habillé de fa lire plus

Belga

24 juin 2017 Le SNI demande la fin des contrôles de boîtes noires auprès des boulangers et bouchers

Le Syndicat Neutre pour Indépendants (SNI) demande au gouvernement fédéral de « cesser les contrôles et la distribution éventuelle d’amendes auprès des boulangers et bouchers qui devraient en principe avoir une caisse enregistreuse, tant que les flexi-jobs n’o lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/