facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Infanticide : le drame aurait-il pu être évité?

Direct d’Elisabeth Groutars dans le 12h30

La mère de famille, âgée de 33 ans, qui a avoué avoir étranglé et tué son fils de 8 ans durant la nuit de vendredi à samedi à Schaerbeek a été placée sous mandat d’arrêt dimanche soir. Le juge d’instruction, qui a été saisi pour meurtre (et non pour assassinat comme l’avait précédemment indiqué le parquet), l’a inculpée d’infanticide, ce qui constitue une circonstance aggravante. Elle a été incarcérée à la prison de Berkendael, a indiqué lundi le parquet de Bruxelles.

Le parquet enquête actuellement en interne afin de déterminer si ce drame aurait pu être évité. La police a entrepris la même démarche. « Les conclusions de ces enquêtes seront prioritairement discutées avec la famille de la victime », a précisé la porte-parole du parquet de Bruxelles, Ine Van Wymersch. Pour rappel, vendredi soir, la police est intervenue une première fois au domicile d’Y.M., situé rue Van Hove à Schaerbeek. L’intervention policière était due aux troubles mentaux dont souffre Y.M. mais sur place, les agents ont constaté que la situation n’était pas inquiétante dans la mesure où la mère était calme et ses deux fils étaient en sécurité. Un peu plus tard, Y.M. a toutefois été prise d’une crise de décompensation durant laquelle elle a tué son fils cadet âgé de 8 ans, qu’elle a ensuite enterré dans une aire verte à proximité de son domicile, à l’angle de la rue Van Hammée et l’avenue Paul Deschanel.

Pendant la nuit de samedi à dimanche, une voisine d’Y.M. a entendu du bruit dans le couloir de l’immeuble et a vu sortir Y.M. avec son fils aîné et des bagages. La police a été appelée et s’est rendue sur place, au vu d’un éventuel risque de départ en Syrie, où serait parti le père des deux enfants. Arrivés sur place, les policiers ont constaté que le plus jeune fils avait disparu et une enquête pour disparition inquiétante a aussitôt été ouverte. Lors de son transfert au commissariat, Y.M. a spontanément déclaré aux policiers avoir tué son enfant et a indiqué l’endroit où elle l’avait enterré. (avec Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mai 2017 Quelque 220.000 touristes prennent le soleil à la Côte

Quelque 220.000 touristes ont rallié la Côte pour profiter du soleil et des vagues en ce jour de l’Ascension, selon l’office du tourisme de Flandre occidentale, Westtoer. Le taux d’occupation des hôtels affiche 95%. Le secteur attend un demi-million de personnes d’ici à dim lire plus

Belga

25 mai 2017 Alison Van Uytvanck avance au dernier tour des qualifications

Alison Van Uytvanck s’est qualifiée pour le troisième et dernier tour des qualifications de Roland-Garros. Van Uytvanck, 112e joueuse mondiale et neuvième tête de série des qualifications, a battu en deux sets l’Américaine Sofia Kenin (WTA 178), 6-3, 6-2, jeu lire plus

Belga

25 mai 2017 Les premières dames française et belge en vadrouille à Bruxelles

L’épouse du président français Brigitte Macron et la compagne du Premier ministre belge Amélie Derbaudrenghien ont effectué jeudi midi une escapade dans le centre de Bruxelles, a-t-on appris à bonne source. Les deux premières dames ont d’abord visit lire plus

Belga

25 mai 2017 La presse internationale prête à accueillir les dirigeants au nouveau siège de l'Otan

Des dizaines de caméras et de journalistes issus du monde entier ont pris place, jeudi vers 14h00, face à l’entrée principale des nouveaux quartiers généraux de l’Otan à Bruxelles. Les premiers chefs d’Etat et de gouvernement devaient arriver vers 14h30, sui lire plus

Belga

25 mai 2017 L'auteur était animé par un "désir de vengeance", selon un proche

L’auteur de l’attentat meurtrier de Manchester était animé par un « désir de vengeance » après qu’un ami d’origine libyenne comme lui, avait été tué en mai 2016 à Manchester, a indiqué à l’AFP un ami de la famille. Selon ce proche q lire plus

Belga

25 mai 2017 Trump rencontre Macron et loue sa "formidable victoire"

Le président américain Donald Trump a accueilli jeudi son homologue français Emmanuel Macron à l’ambassade des Etats-Unis à Bruxelles pour une première rencontre au cours de laquelle il a loué sa « formidable victoire ». Melania Trump était lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/