facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Incendie à Neder-Over-Heembeek : les cinq personnes arrêtées ce matin ont été relâchées

Les cinq personnes arrêtées dans les environs immédiats de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) à Neder-Over-Heembeek, à la suite de l’incendie volontaire survenu dans la nuit de dimanche à lundi vers 02H00 du matin, ont été remises en liberté après audition, a indiqué lundi vers 15H00 le parquet de Bruxelles. A ce stade, il n’a été procédé à aucune inculpation.

Le parquet de Bruxelles a saisi un juge d’instruction du chef d’incendie volontaire d’un immeuble et de dégradations par explosion. Le parquet et le juge d’instruction sont descendus sur les lieux. Différents experts ont été désignés. Les expertises sont en cours. A la demande du juge d’instruction, aucune information ne sera communiquée par rapport à la cause du sinistre. Afin de permettre à l’enquête de se dérouler dans la sérénité, aucun commentaire supplémentaire ne sera fait à ce stade, a précisé le parquet. En fonction de l’avancement de l’instruction, plus d’informations pourront cependant être communiquées par la suite.

LA PISTE TERRORISTE N’EST PAS CONFIRMÉE

Pour rappel, plusieurs auteurs ont forcé l’entrée du terrain de l’INCC au moyen de leur véhicule et ont pu atteindre l’aile abritant les laboratoires. Seules les clôtures ont été forcées. Des témoins disent avoir entendu des explosions, dont l’origine n’a pas encore pu être déterminée. L’hypothèse d’un acte terroriste n’est pas confirmée. L’enquête en cours envisage différentes pistes. Plusieurs individus peuvent avoir intérêt à faire disparaître des éléments à charge de leurs dossiers judiciaires.

Les cinq personnes interpellées ce matin ont été relâchées. C’est ce qu’a fait savoir le parquet bruxellois. Ils avaient été arrêtés ce matin dans les environs immédiats de l’Institut national de criminalistique et de criminologie (INCC) à Neder-Over-Heembeek, à la suite de l’incendie volontaire survenu dans la nuit de dimanche à lundi vers 02H00 du matin, a indiqué lundi à 11H00 le parquet de Bruxelles en conférence de presse. Il n’y a eu aucun blessé. En raison de l’heure tardive, personne n’était présent dans le bâtiment. Le parquet a ouvert une enquête pour incendie volontaire et dégradation par explosions. (Belga)

Reportage : Elisabeth Groutars et Anaïs Letiexhe

 

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 mars 2017 Un vaccin efficace dans la lutte contre les diarrhées infantiles mortelles par rotavirus

Un nouveau vaccin bon marché et qui ne requiert pas de réfrigération s’est avéré efficace à plus de 66% contre les rotavirus à l’origine des gastro-entérites aiguës, qui sont responsables de 37% des décès de jeunes enfants da lire plus

Belga

23 mars 2017 La Corée du Nord pourrait avoir volé la banque centrale du Bangladesh par piratage

La Corée du Nord pourrait être, selon des enquêteurs américains, à l’origine du vol de 81 millions de dollars sur un compte que la banque centrale du Bangladesh détenait auprès de la Réserve fédérale de New York, affirme mercredi le lire plus

Belga

23 mars 2017 Viande avariée du Brésil – Viande avariée: le Brésil demande la fin des "restrictions arbitraires"

Secoué par un scandale de viande avariée, le Brésil a demandé mercredi aux pays de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) de ne pas appliquer des « restrictions arbitraires » à l’importation, alors que le pays est en train de perdre certains de ses principaux marc lire plus

Belga

23 mars 2017 Amnesty International dénonce les crimes au Yémen devant l'ambassade d'Arabie saoudite

Des militants d’Amnesty International mèneront une action symbolique ce jeudi en fin de journée devant l’ambassade d’Arabie saoudite à Bruxelles pour dénoncer les crimes de guerre et autres violations graves du droit international commis au Yémen, annonce dans un c lire plus

Belga

23 mars 2017 La grève s'étend à toute l'usine CNH Industrial d'Anvers

La grève entamée par une section du site anversois de l’entreprise de production de pièces de tracteurs Case New Holland s’est étendue mercredi soir à toute l’usine, a-t-on appris de source syndicale. Depuis lundi, la cinquantaine de travailleurs d’un départ lire plus

Belga

23 mars 2017 Conflit en Syrie – Paris attend que l'administration Trump précise ses positions

La France espère que l’administration de Donald Trump va clarifier dans les prochaines semaines ses intentions sur la Syrie, alors que l’étau se resserre autour du groupe Etat islamique à Raqa, a indiqué mercredi à Washington le chef de la diplomatie françai lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/