Grève du zèle des douaniers à Brussels Airport : jusqu’à 1h30 d’attente pour les voyageurs

Une action des douaniers à Brussels Airport, commencée vendredi peu après 7 heures et conclue vers 12h15, a engendré jusqu’à 1h30 d’attente pour les passagers arrivant en matinée à l’aéroport bruxellois. Ils protestaient contre le manque de personnel au SPF Finances.

Cette grève du zèle est une suite de l’action menée lundi devant North Galaxy à Bruxelles, qui abrite la hiérarchie du SPF Finances. Outre le manque d’effectifs, les syndicats réclament l’octroi d’une prime de risque aux douaniers qui portent des armes et la fin de la polyvalence des agents.

« Il s’agit d’une opération coup de poing pour rappeler ses engagements au ministre », indique Aubry Mairiaux du syndicat indépendant de service public UNSP. « Il y a un an, on nous promettait que le personnel des services de contrôle serait remplacé sur base de un pour un. Mais jusqu’à présent, on continue de supprimer des effectifs« , ajoute Kurt Mattelaere du syndicat NUOD (UNSP).

D’après les témoignages de voyageurs, l’action a causé des embarras plus importants à Bruxelles qu’à Charleroi, où une opération était également menée par les douaniers. Certains ont dû attendre environ 1h30 contre seulement 20 minutes pour d’autres. D’autres actions plus fortes pourraient suivre si le ministre ne dégage pas de solution, insistent les syndicats. (avec Belga)

  • Reportage de Sabine Ringelheim et Antoine Vander Straeten

Partager l'article

02 juin 2017 - 12h38