Grève du personnel à la Ville de Bruxelles

greveUn préavis de grève a été déposé par le syndicat socialiste pour ce jeudi 22 juin. Douze crèches sont fermées, les services des sports, voiries, démographie, écoles ou encore nettoyage ont rejoint le mouvement et tournent au ralenti. La cause principale est le manque de personnel.
On parle d’un ras-le-bol général dans les 11 départements et en particulier au département démographie de la Ville.
Un rassemblement a eu lieu ce matin à 8h00 dans la cour de l’hôtel de ville, une cinquantaine de grévistes étaient présents dans l’espoir d’une rencontre avec des responsables de la Ville.

« Managing-toxique »
Mathieu Verheagen, permanent CGSP de la Ville de Bruxelles s’est exprimé auprès de la RTBF et dénonce un manque de personnel récurrent, des départs et des arrêts sans remplacements et des changements d’horaires imposés. Les exigences de la part de la direction et la flexibilité demandée aux employés seraient insoutenables. La CGSP parle de « managing toxique », plusieurs employés auraient été victimes de burn-out.

Partager l'article

22 juin 2017 - 09h48