Gosuin répond à Cerexhe: “Il a sans doute besoin du MR pour les communales 2018”

gosuin cerexheLe ministre bruxellois de l’Economie et de l’Emploi, Didier Gosuin (DéFI) réagit dans Le Soir aux propos de Benoît Cerexhe. Ce lundi matin, le chef de groupe cdH au parlement bruxellois réitérait l’intention de son parti à sortir de le PS de la majorité bruxelloise, seulement dans son propre intérêt, répond Gosuin. 

Pour Didier Gosuin, c’est l’appât du pouvoir qui pousse Benoit Cerexhe, bourgmestre de Woluwe-Saint-Pierre, à tenir ce discours, dans les colonnes du Soir, il explique: «  Benoît Cerexhe est l’homme-girouette ! Je me souviens, en 2004, il fallait absolument mettre le MR dehors. Quelques années plus tard, même chose dans sa commune, Woluwe-Saint-Pierre : exit le MR ! Aujourd’hui, il ne jure plus que par le MR… Cela, sans doute parce qu’il en a besoin en vue des élections communales de 2018. On le voit, M. Cerexhe est le prototype du politique qui cherche seulement le rapport de forces et le pouvoir. Il n’y a rien d’autre pour lui. Changer l’attelage si nécessaire, changer le canasson si besoin, et peu importe ce qu’il y a dans la charrette… Le contenu, les idées, les programmes, l’idéologie ? Non. Seul compte le pouvoir. M. Cerexhe a besoin du MR à Woluwe-Saint-Pierre, voilà. C’est consternant  ».

Ce lundi matin déjà, les propos de Benoît Cerexhe ont suscité de nombreuses réactions de la part de personnalités politiques ou non, des gens qui se demandent pourquoi alors la seule ministre cdH du gouvernement bruxellois, à savoir Céline Fremault (qui avait déjà exprimé ce genre de propos) ne démissionne pas.

Partager l'article

14 août 2017 - 13h26