facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Folklore : entre 7.000 et 8.000 personnes à l’Ommegang

ommegang_BelgaEntre 7.000 et 8.000 personnes selon les organisateurs ont assisté mardi dès 21H00 au spectacle folklorique de l’Ommegang sur la Grand-place de Bruxelles. Une seconde représentation aura lieu jeudi soir. Dans le cadre des 150 ans de l’amitié entre le Japon et la Belgique, le pays a été mis à l’honneur de cette édition. Une délégation habillée en costumes d’époque a ouvert l’événement au rythme des tambours. Les ninjas qui fermaient la marche ont fait quelques démonstrations de combats au sabre. Le chanteur flamand Ozark Henry a interprété son titre We Can Be Heroes entouré des drapeaux des pays membres de l’Union européenne ainsi que de celui du Japon. Ces introductions inédites ont laissé place à la traditionnelle reconstitution de l’accueil à Bruxelles, en 1549, du fils de l’empereur Charles Quint.

PATRICK POIVRE D’ARVOR EN HERAUT

Invité d’honneur de cette édition, le journaliste français Patrick Poivre d’Arvor a endossé le rôle du Héraut, le porteur de messages, en prêtant sa voix pour la version francophone. Il avait, il y a une dizaine d’années, participé à une reconstitution historique populaire au Puy du fou : « C’est toujours bien de fouiller son passé pour comprendre d’où l’on vient et dans les temps assez troublés que vivent la Belgique et l’Europe c’est utile de savoir qu’il y a déjà eu des époques difficiles. (…) J’ai entendu trop de gens me dire sottement qu’ils n’iraient pas à Bruxelles en ce moment, alors qu’ils savent ce qu’il se passe à Paris, à Londres et ailleurs. C’est la moindre des solidarités que de venir à Bruxelles. »

TERRASSE EPHEMERE

Après les spectacles aériens de drapeaux, la Cour a pris place selon les usages. A l’issue d’une procession dans les rues de la capitale, le carrosse de Charles Quint a fait son entrée sur la Grand-place. Une quarantaine de chevaux de son escorte ont ensuite présenté ses possessions. Un combat d’échassiers – dont un à plus de 6 mètres de haut – a également été orchestré. Le rondeau final a été illuminé de feux d’artifices et de Bengale. La terrasse éphémère The Royal Break s’est également ouverte dans le parc royal. Cette initiative nouvelle qui vise à moderniser l’événement sera expérimentée jusqu’à jeudi. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 mars 2017 Euromillions Basket League – Le Brussels confirme et enfonce Liège

En match avancé de la 26e journée du championnat de basket, le Brussels s’est imposé 80-83 sur le parquet de Liège ce mercredi soir et conforte sa troisième place. En cas de victoire à Liège, le Brussels avait l’occasion de mettre la pression sur Anve lire plus

Belga

22 mars 2017 Proximus League – OHL laisse la porte ouverte à de nouveaux investisseurs

Lundi et mardi, Oud-Heverlee Louvain a rencontré une délégation d’investisseurs chinois qui avait conclu un accord de principe sur la vente du club en janvier dernier. Mais cette délégation a quitté le pays mardi matin « car le conseil communal a annul lire plus

Belga

22 mars 2017 Agression à Westminster – Pas d'impact sur la sécurité en Belgique, maintien du niveau de menace

L’attaque terroriste qui a fait quatre morts et plusieurs blessés à Londres mercredi semble n’avoir aucun lien immédiat qui pourrait avoir un impact sur la situation sécuritaire en Belgique, a indiqué Peter Mertens, porte-parole du centre de crise des Affaires Int lire plus

Belga

22 mars 2017 L'influence du salafisme dans les mosquées – La question est celle de la manière dont on aide les croyants à s'organiser – Y. Mayeur

Le bourgmestre de la Ville de Bruxelles Yvan Mayeur (PS) plaide pour des mosquées soutenues et contrôlées par les autorités publiques. « La question n’est pas celle de l’influence salafiste ou pas, mais de la manière dont on reconnaît et aide les croyants de ce lire plus

Belga

22 mars 2017 Chili: les bourreaux des derniers disparus de la dictature condamnés

La Cour suprême du Chili a condamné mercredi 33 ex-agents de la dictature d’Augusto Pinochet pour les disparitions de cinq opposants en 1987, les dernières de ce régime militaire (1973-1990). Les victimes, Julian Peña, Alejandro Pinochet (sans lien de famille avec l lire plus

Belga

22 mars 2017 Ecoutes: Trump se dit conforté par les propos d'un élu républicain

Donald Trump, dans la tourmente pour avoir accusé sans éléments tangibles Barack Obama de l’avoir placé sur écoute, s’est dit mercredi conforté par les déclarations d’un élu républicain sur de possibles opérations de surveillance lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/