facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Faux départ pour l’avant-projet de décret instaurant un examen d’entrée

EXAMEN_MEDECINELe gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles n’a pas approuvé mercredi en première lecture l’avant-projet de décret instaurant, dès la rentrée académique prochaine, un examen d’entrée pour accéder aux études de médecine et de dentisterie, se conformant ainsi aux exigences du fédéral. Pourtant, une communiqué de presse du ministre indiquait le contraire cet après-midi. Finalement, le texte est mis en délibéré le temps de régler des éléments techniques.

Le texte décretal a bien été présenté par le ministre Jean-Claude Marcourt devant le gouvernement, « mais le conseil des ministres a mis le dossier en délibéré le temps de régler des éléments techniques », a confirmé le porte-parole du ministre, sans pouvoir livrer plus de détail dans l’immédiat.

Contre tout attente, l’avant-projet de décret instaurant un examen d’entrée aux études de médecine et de dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles n’a pas été approuvé mercredi par le gouvernement, contrairement à une communication à la presse de celui-ci livrée plus tôt dans l’après-midi.

Le projet vise à instaurer, dès la rentrée académique prochaine, un examen d’entrée aux candidats aux études des médecine et de dentisterie en Fédération Wallonie-Bruxelles, condition préalable fixée par le fédéral pour garantir la délivrance d’un numéro Inami aux étudiants francophones actuellement engagés de dans cette filière. A bonne source, on précisait toutefois que les objections levées ne portaient nullement sur le principe de l’épreuve, mais plutôt sur la sécurité juridique du mécanisme envisagé, et notamment l’organisation de l’examen de manière décentralisée dans les cinq facultés de médecine plutôt que de manière centralisée, comme le pratique la Flandre. »Quelques points restent encore à éclaircir avec les juristes… ».

L’avant-projet de décret pourrait toutefois déjà revenir sur la table du gouvernement dès la semaine prochaine, indiquait-on sein du gouvernement où l’on veut voir le dossier aboutir. Le temps presse en effet. Après l’invalidation cet été par le Conseil d’Etat du concours en fin de 1er bachelier, la ministre fédérale de la Santé De Block exige à présent l’adoption préalable par le gouvernement de la Fédération d’un projet d’examen d’entrée en médecine.

Sans cela, elle ne délivrera aucun nouveau numéro Inami aux étudiants francophones engagés dans ces études, a-t-elle clairement averti en septembre dernier. Or, les étudiants actuellement en dernière année de médecin doivent signaler à la fin de ce mois de décembre au plus tard la spécialisation qu’ils comptent poursuivre l’année prochaine (médecine générale, pédiatrie, …). Et ce choix, ils ne pourront le formaliser que s’ils ont bien reçu d’ici là le précieux sésame de la ministre. (Belga)

 

 

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 mars 2017 Hong Kong: manifestation anti-Pékin à la veille de l'élection du chef du gouvernement

Des militants prodémocratie et des centaines de leurs partisans ont défilé samedi à Hong Kong, à la veille de l’élection du chef du gouvernement, un scrutin qu’ils dénoncent comme biaisé au profit de Pékin. Portant pour certains des para lire plus

Belga

25 mars 2017 60 ans du Traité de Rome – Des milliers de manifestants en marge des 60 ans du traité fondateur européen

Des milliers de personnes participaient samedi à différents cortèges à Rome en marge des 60 ans du traité fondateur européen, dans une ville sous haute surveillance qui redoute des débordements. La police italienne a annoncé dans la matin lire plus

Belga

25 mars 2017 Irak: des dizaines de civils tués par des frappes aériennes à Mossoul-Ouest

Des dizaines de civils ont été tués ces derniers jours à Mossoul-Ouest par des frappes aériennes contre le dernier grand fief du groupe Etat islamique (EI) en Irak, ont indiqué samedi des responsables irakiens. L’armée irakienne ainsi que les avions d lire plus

Belga

25 mars 2017 Telenet veut augmenter la rémunération fixe pour le président du CA

Telenet proposera à ses actionnaires le 26 avril prochain lors d’une assemblée générale extraordinaire d’augmenter la rémunération fixe du président du conseil d’administration (CA), actuellement Bert De Graeve, de 100.000 à 120.000 euros, est- lire plus

Belga

25 mars 2017 GB: l'unique député du parti europhobe Ukip annonce quitter la formation

L’unique député du parti europhobe et anti-immigration britannique Ukip, Douglas Carswell, a annoncé samedi sur son blog qu’il quittait cette formation et siègerait dorénavant en tant qu’indépendant. « Je vais simplement être un député pou lire plus

Belga

25 mars 2017 CETA – Il faut consulter la Cour de Justice européenne sans plus attendre

Le gouvernement fédéral doit saisir sans plus attendre la Cour de Justice européenne de la question de la compatibilité du CETA et du mécanisme de règlement des différends en matière d’investissement avec le droit de l’Union européenne, lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/