Facebook promet « un environnement hostile » au terrorisme

Facebook - Illustration BruxellesLe réseau social Facebook souhaite créer « un environnement hostile » au terrorisme, selon un communiqué cité par CNN. Facebook réagit de la sorte aux critiques de la Première ministre Theresa May, qui a souhaité une régulation plus sévère de l’Internet après l’attentat perpétré à Londres samedi soir.

Selon le directeur Simon Milner, Facebook est déjà très actif pour faire disparaître des contenus terroristes et informer les autorités de soupçons d’attaque à venir. Facebook souhaite selon M. Milner tout faire pour « créer un environnement hostile au terrorisme ».

Les géants de l’Internet comme Facebook, Twitter ou Google sont sous le coup des critiques en Europe pour leur gestion des contenus inappropriés, racistes et menaçants.

(Belga)

Partager l'article

05 juin 2017 - 07h25