Eurostadion : la commission de l’environnement conseille de ne pas accorder de permis

stade

Le projet du nouveau stade national sur le parking C du Heysel, à Grimbergen, n’est toujours pas certain de se conclure. La commission de l’environnement de la province du Brabant flamand a en effet conseillé à la députation du Brabant flamand de ne pas accorder de permis d’environnement à Ghelamco, promoteur du projet de l’Eurostadion. La députation doit rendre sa décision sur ce permis, au plus tard, le 8 juin prochain, expliquent nos confrères de Ring TV.

Alors que la députation du Brabant flamand a accepté fin avril de supprimer le fameux chemin vicinal au milieu du parking C qui empêchait la construction du futur stade national, voici que la commission de l’environnement du Brabant flamand vient relancer le débat autour de la faisabilité de ce projet. La commission a en effet donné trois avis négatifs sur ce projet : concernant le trafic routier, la pollution et l’intégration du projet sur le parking C. La commission estime également que ce stade pose des problèmes de circulation, notamment à l’occasion de l’organisation de grands salons sur le plateau du Heysel, comme le salon de l’Auto ou Batibouw.

Cet avis n’est qu’une série de conseils pour la députation : libre ensuite à elle de suivre ou non les recommandations de la commission.

La décision de la députation du Brabant flamand sur le permis d’environnement sera rendue d’ici le 8 juin prochain. (Gr.I., photo Ghelamco)

Partager l'article

19 mai 2017 - 16h03