Elio Di Rupo : “Le socialisme ne meurt jamais !”

EDR

Le congrès extraordinaire du Parti Socialiste, ce dimanche, est l’occasion pour son Président d’un vibrant appel à l’unité de ses troupes :

Nous devons poursuivre nos combats, et singulièrement nos combats sociaux.
Dans ces moments difficiles, la camaraderie et la fraternité doivent nous permettre de garder la tête haute. Notre histoire ne s’arrête pas. Nous avons les ressources indispensables au renouveau.
Travaillons dans la concorde et nous réussirons à retrouver le chemin du succès. Le socialisme ne meurt jamais !

Dans son discours, Elio Di Rupo règle également ses comptes avec le cdh, dont l’annonce fracassante du retrait des accords de majorité a visiblement surpris tout le monde “Le Président du cdH a profité du climat de lynchage contre les socialistes pour annoncer qu’il ne voulait plus gouverner avec nous. En plus d’être une trahison, cet acte s’inscrit dans une volonté de la droite de minoriser la gauche.
Je  ne  connais  toujours  pas  les  motivations  profondes  qui  ont  conduit Monsieur  Lutgen  à  provoquer  une  crise politique  en  Wallonie  et  à Bruxelles (…) Je vais être franc : je  n’exclus  pas  que  M.  Lutgen se  demande  si  son  parti  a  encore aujourd’hui une pertinence dans le paysage politique francophone. A-t-il voulu rappeler son existence ? A-t-il pensé qu’en agissant comme il l’a fait, il retrouverait une visibilité ?“.

Partager l'article

02 juillet 2017 - 11h46