Ecolo a mesuré la qualité de l’air à Schaerbeek : un dépassement de la norme dans quatre quartiers

Schaerbeek - Pollution de l'air

Les sections locales des partis Ecolo et Groen à Schaerbeek ont réalisé en mai dernier une étude de la qualité de l’air à plusieurs endroits de la commune de Schaerbeek. Vingt-cinq endroits ont été mesurés chez des résidents de la commune, afin de connaître le niveau de dioxyde d’azote (NO2) observés dans les rues. Il apparaît que la norme maximale européenne de concentration en NO2 est dépassée dans quatre endroits sur les vingt-cinq endroits contrôlés, et sept autres échantillons présentent des niveaux très proches de cette valeur limite fixée par l’Union européenne.

Ecolo et Groen précisent que les quatre points les plus sensibles de l’étude sont en fait situés à des carrefours au trafic très dense, confirmant le fort impact des véhicules sur le taux de concentration de NO2.

Ecolo et Groen proposent, pour faire face à cette pollution, “un plan bruxellois de la qualité de l’air avec des objectifs mesurables et contrôlables et avec des budgets conséquents”, pointant notamment “la mise en place d’un système de péage zonal”, la diminution de “l’avantage fiscal des voitures de société” et une “politique plus ambitieuse de rénovation des logements”. Les partis écologistes demandent également que “les citoyens” reçoivent “plus d’informations sur la pollution de l’air”.

Ecolo et Groen ont dévoilé plus d’informations sur leur étude sur leur page Facebook. (Gr.I., photo Ecolo/Groen Schaerbeek)

Pollution - Ecolo Groen - Schaerbeek - Mai 2017

Partager l'article

05 juillet 2017 - 16h43