facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Docks : Le nouveau complexe fait frémir l’Union des Classes moyennes et plusieurs associations

DOCKSLa « Plate-forme interrégionale pour une politique économique durable » regroupant plusieurs acteurs économiques et environnementaux en vue à Bruxelles a réitéré mercredi ses craintes à l’égard du nouveau district commercial qui ouvrira ses portes au public jeudi, à 10 heures, sans avoir tenu, selon elle, ses promesses notamment en matière de mobilité, d’offre concurrentielle et d’emplois.

Pour la plate-forme, constituée notamment de l’Union des Classes moyennes, de la CSC, et d’associations environnementales, Docks Bruxsel est composé « presque uniquement des chaînes d’enseignes, souvent internationales, qui ont d’autres points de vente à Bruxelles et ailleurs dans le pays. L’offre proposée est en concurrence directe avec l’offre commerciale existante, et donc contraire aux dispositions annoncées dans le permis socio-économique accordé par le gouvernement bruxellois ». En matière d’emplois, le promoteur promettait 1.200 emplois en 2009. « Seuls 500 à 600 emplois nets seront créés, sans compter la déstructuration des noyaux commerçants environnants suite au départ de ces commerces », estime la Plate-forme. Autre critique: 65% des clients se rendront au centre commercial en voiture. Les aménagements prévus ne compensent pas le manque de clientèle captable à proximité. Docks Bruxsel sera un shopping périphérique, générateur d’un important trafic automobile accentuant la saturation de la zone, et rendant l’accès au ring encore plus difficile. La Plate-forme interrégionale pour un politique économique durable a par ailleurs rappelé que des recours étaient toujours pendants contre les permis d’urbanisme et d’environnement, et souligné la violation, d’après elle, de l’affectation du sol à cet endroit de zone d’industrie urbaine, « laquelle n’autorise certainement pas un centre commercial ». Plus largement, la Plate-forme interrégionale juge le développement de centres commerciaux en contradiction totale avec la volonté de la politique régionale bruxelloise de dynamiser les noyaux commerciaux bruxellois existants. « Il ne reste plus qu’à espérer que nos politiques se réveillent pour mettre un coup d’arrêt aux grands frères de Docks: Neo et Uplace » (Belga- Image: Docks)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

20 juillet 2017 HBO commande une nouvelle série aux réalisateurs de "Game of Thrones"

La chaîne américaine HBO a commandé une nouvelle série aux réalisateurs de « Game of Thrones », David Benioff et Dan B. Weiss. Cette nouvelle série, baptisée « Confederate », emmènera le spectateur dans un passé alternatif dans lequel les Eta lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le gouvernement wallon rétablit le versement direct aux communes de la redevance voirie

Le gouvernement wallon a modifié jeudi, à l’avantage des communes, des règles concernant la redevance due à ces dernières par les gestionnaires de réseaux de distribution (GRD) de gaz et d’électricité, comme l’avait recommandé la commiss lire plus

Belga

20 juillet 2017 Service minimum SNCB: le projet de loi approuvé en 2e lecture

Le conseil des ministres a approuvé jeudi en deuxième lecture l’avant-projet de loi visant à assurer un service minimum dans les chemins de fer en cas de grève. Le texte instaure par mémoire un mécanisme de déclaration d’intention préalable aux lire plus

Belga

20 juillet 2017 Jean-Claude Logé ne peut pas diffuser son dernier livre

Le tribunal civil de Bruxelles a confirmé ce jeudi en référé l’interdiction de diffuser le livre « Systemafric » de l’ancien homme d’affaires Jean-Claude Logé, a indiqué l’avocat de son ex-épouse, Me Bruno Moulinasse. L’ordonnance interdit, sous peine d lire plus

Belga

20 juillet 2017 Le couple royal et Zuhal Demir inaugurent les expositions d'été au Palais

« Ciel! », « A votre santé! » et « Karel van Vlaanderen, Prince, Régent, Artiste » ont reçu jeudi comme premiers visiteurs le roi Philippe, la reine Mathilde et la secrétaire d’État à la Politique scientifique, Zuhal Demir (N-VA). Les trois expositions, autour du lire plus

Belga

20 juillet 2017 La culture du fritkot reconnue au patrimoine immatériel de la Belgique

Les ministres de la Culture et de l’Agriculture des entités fédérées ont tenu jeudi à l’Atomium la session académique liée à la reconnaissance de la culture du fritkot belge au patrimoine immatériel de la Belgique. Une procédure lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/