facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des chercheurs de l’UCL découvrent une bactérie et une protéine capables de guérir le diabète et l’obésité

Des scientifiques de l’UCL viennent de réaliser deux avancées majeures : ils sont parvenus à stopper et même guérir le diabète et l’obésité, chez la souris, via deux traitements distincts d’une bactérie appelée Akkermansia. Si les tests se révèlent positifs chez l’homme, ces découvertes, en première mondiale, ouvrent la porte à la fabrication d’un futur médicament qui permettra de lutter non seulement contre le diabète et l’obésité mais aussi contre les maladies cardiovasculaires ou les maladies inflammatoires de l’intestin.

Patrice Cani et son équipe travaillent depuis une dizaine d’années sur « Akkermansia muciniphila », une bactérie uniquement présente dans les intestins des vertébrés. Les chercheurs avaient déjà pu démontrer qu’utilisée vivante cette bactérie jouait un rôle déterminant dans la lutte contre l’obésité et le diabète de type 2 chez la souris. Mais la poursuite des recherches a permis de découvrir que pasteurisée (70°), la bactérie parvenait à stopper le développement de ces deux maladies mais aussi à la prévenir chez la souris. Il s’agit là d’une première mondiale. En tentant de comprendre pourquoi Akkermansia se comportait différemment vivante ou pasteurisée, les chercheurs ont ensuite mis au jour la protéine « Amuc_1100 », présente sur la membrane externe de la bactérie. Cette protéine reste active même après avoir été pasteurisée. Sa découverte est une avancée majeure dans la mesure où elle a un impact positif sur notre système immunitaire. « Elle bloque le passage des toxines dans le sang et renforce les défenses immunitaires de l’intestin », explique M. Cani. « Elle donne un espoir thérapeutique pour d’autres maladies telles que l’inflammation de l’intestin observée en cas de stress, d’alcoolisme, de maladies du foie ou encore du cancer », assure-t-il. A ce stade, des tests incluant la bactérie Akkermansia sont en cours sur l’homme aux Cliniques universitaires Saint-Luc. Ils viennent de passer la première étape qui consiste à exclure la dangerosité du traitement sur le corps humain. Reste maintenant à déterminer si les effets positifs observés sur les souris se confirmeront chez l’homme. (Belga)

REPORTAGE de Sabine Ringelheim et de Frédéric De Henau

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Des feux de forêt fusionnent en un brasier géant dans l'Ouest canadien

Dix-neuf feux de forêt ont fusionné en un seul brasier, le plus grand jamais vu en Colombie-Britannique, ont indiqué mardi des responsables de cette province de l’Ouest canadien. Le brasier baptisé « Plateau » couvre 467.000 hectares dans une région sauvage et peu peu lire plus

Belga

23 août 2017 Violences à Charlottesville – Les Clooney donnent 1 million de dollars contre le racisme

George et Amal Clooney ont donné un million de dollars par le biais de leur fondation au Southern Poverty Law Center afin de combattre « la haine », quelques jours après les événements de Charlottesville, a annoncé l’organisme qui traque les mouvements extrémi lire plus

Belga

23 août 2017 Mort de l'écrivain québécois Réjean Ducharme, auteur mythique de "L'avalée des avalés"

L’écrivain québécois Réjean Ducharme, auteur mythique du roman « L’avalée des avalés », qui a toujours refusé d’apparaître dans les médias, est décédé lundi à Montréal à 76 ans, a annoncé mar lire plus

Belga

23 août 2017 Ukraine: Berlin, Paris, Kiev et Moscou pour une trêve à la rentrée scolaire

Les dirigeants russe, ukrainien, français et allemand ont assuré mardi soir lors d’un entretien téléphonique soutenir « avec fermeté » la mise en place dans l’est de l’Ukraine d’un cessez-le-feu pour la rentrée scolaire prévue le 1er septembre, selon le lire plus

Belga

23 août 2017 Centrafrique: signes avant-coureurs d'un génocide, insiste un haut responsable de l'ONU

En Centrafrique où les violences s’étendent, des signes avant-coureurs de génocide existent, a affirmé mardi devant le Conseil de sécurité, selon des diplomates, le secrétaire général adjoint de l’ONU pour les Affaires humanitaires, le B lire plus

Belga

23 août 2017 Attentats en Catalogne – L'imam Es Satty disposait de billets d'avions pour Bruxelles retrouvés à Alcanar

L’imam espagnol Abdelbaki Es Satty, qui est suspecté d’être le cerveau des attentats de Barcelone et de Cambrills, était en possession de billets d’avion à destination de Bruxelles. Les tickets en son nom ont été retrouvés dans la maison qui a explos lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/