facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Des chercheurs de l’UCL découvrent une bactérie et une protéine capables de guérir le diabète et l’obésité

Des scientifiques de l’UCL viennent de réaliser deux avancées majeures : ils sont parvenus à stopper et même guérir le diabète et l’obésité, chez la souris, via deux traitements distincts d’une bactérie appelée Akkermansia. Si les tests se révèlent positifs chez l’homme, ces découvertes, en première mondiale, ouvrent la porte à la fabrication d’un futur médicament qui permettra de lutter non seulement contre le diabète et l’obésité mais aussi contre les maladies cardiovasculaires ou les maladies inflammatoires de l’intestin.

Patrice Cani et son équipe travaillent depuis une dizaine d’années sur « Akkermansia muciniphila », une bactérie uniquement présente dans les intestins des vertébrés. Les chercheurs avaient déjà pu démontrer qu’utilisée vivante cette bactérie jouait un rôle déterminant dans la lutte contre l’obésité et le diabète de type 2 chez la souris. Mais la poursuite des recherches a permis de découvrir que pasteurisée (70°), la bactérie parvenait à stopper le développement de ces deux maladies mais aussi à la prévenir chez la souris. Il s’agit là d’une première mondiale. En tentant de comprendre pourquoi Akkermansia se comportait différemment vivante ou pasteurisée, les chercheurs ont ensuite mis au jour la protéine « Amuc_1100 », présente sur la membrane externe de la bactérie. Cette protéine reste active même après avoir été pasteurisée. Sa découverte est une avancée majeure dans la mesure où elle a un impact positif sur notre système immunitaire. « Elle bloque le passage des toxines dans le sang et renforce les défenses immunitaires de l’intestin », explique M. Cani. « Elle donne un espoir thérapeutique pour d’autres maladies telles que l’inflammation de l’intestin observée en cas de stress, d’alcoolisme, de maladies du foie ou encore du cancer », assure-t-il. A ce stade, des tests incluant la bactérie Akkermansia sont en cours sur l’homme aux Cliniques universitaires Saint-Luc. Ils viennent de passer la première étape qui consiste à exclure la dangerosité du traitement sur le corps humain. Reste maintenant à déterminer si les effets positifs observés sur les souris se confirmeront chez l’homme. (Belga)

REPORTAGE de Sabine Ringelheim et de Frédéric De Henau

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Le cyclone Debbie transforme le nord de l'Australie en "zone de guerre"

Le nord de l’Australie s’est réveillé mercredi dans les décombres après le passage du cyclone Debbie de catégorie 4. D’ordinaire réputées pour leurs plages de sable blanc et eaux bleu turquoise, les régions touristiques de la côte est du lire plus

Belga

29 mars 2017 ATP Miami – David Goffin éliminé par l'Australien Nick Kyrgios en 8e de finale

Le N.1 belge et 12e mondial David Goffin a été éliminé par l’Australien Nick Kyrgios en 8e du Masters 1000 de Miami mercredi matin. David Goffin a vu son parcours aux Masters 1000 de Miami, s’achever mardi en 1/8e de finale. Le N.1 belge et 12e mondial a été lire plus

Belga

29 mars 2017 Experts tués en RDC: l'ONU fera tout pour que justice soit rendue

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a confirmé mardi soir que les corps découverts en République démocratique du Congo (RDC) étaient bien ceux de deux experts de l’ONU, assurant que les Nations unies feraient « tout leur possible p lire plus

Belga

29 mars 2017 Totalement paralysé, il réussit à se servir de son bras grâce à des implants cérébraux

Près de dix ans après un accident de vélo, un Américain paralysé à partir des épaules peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite pour boire ou manger, grâce à une nouvelle neuroprothèse saluée comme une « premi lire plus

Belga

29 mars 2017 L'aéroport londonien de Stansted bloqué par une manifestation anti-expulsions

La piste d’atterrissage de l’aéroport londonien de Stansted a été temporairement bloquée mardi soir en raison d’une manifestation visant, selon les organisateurs, à empêcher des expulsions vers le Nigeria. Huit vols ont été détourn lire plus

Belga

29 mars 2017 Quatre banques françaises et l'assureur AXA financent la colonisation israélienne

Les quatre premières banques françaises et l’assureur AXA financent la colonisation des Territoires palestiniens par Israël via leurs participations dans des banques et des entreprises israéliennes actives dans les colonies, affirme un rapport de la Fédération lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/