Sur BX1 TV Maintenant : "T’as 2 minutes?"

L’enseignement supérieur, bientôt une porte d’entrée pour devenir agent de police

Il sera prochainement possible d’être nommé agent sans avoir obtenu de brevet de l’école de police, selon un projet de réforme formulé par le ministre de l’Intérieur Jan Jambon (N-VA), comme le rapportent dans leur édition de lundi les quotidiens De Standard et Het Nieuwsblad. Dans sa note de travail, le ministre prône une réorganisation profonde du système de formation des forces de l’ordre. Il désire ainsi que les dix écoles de police du pays intègrent l’enseignement régulier, ce qui signifierait la fin du principe selon lequel seul un étudiant ayant obtenu un brevet de l’école de police peut devenir agent.

Le principal écueil de cette réforme est son financement

« Le problème est que ce brevet n’est pas un vrai diplôme et n’a aucune valeur sur le reste du marché de l’emploi« , explique le porte-parole de M. Jambon. « Et inversement, ce n’est pas logique: ce n’est plus vraiment compréhensible qu’un diplôme du supérieur ne suffise pas pour travailler à la police. » Un groupe de travail a été mis sur pied pour se pencher sur la question. Le principal écueil de cette réforme est son financement. L’agent en formation est actuellement payé dès le premier jour par la police. Il faudra dès lors analyser dans quelle mesure il est possible de poursuivre ce système alors que la nouvelle formation pourra mener à un titre de bachelier valorisable sur le marché du travail. (Belga)

REPORTAGE d’Elisabeth Groutars et de Yannick Vangansbeek

Partager l'article

07 novembre 2016 - 09h19