Des accords trouvés pour le règlement de travail modifié du personnel de Molenbeek

francoise_schepmans

Les organisations syndicales réunies en front commun sont sorties satisfaites vendredi du comité de négociation avec les autorités molenbeekoises. Une cinquantaine de personnes avaient manifesté lundi en début d’après-midi devant l’administration communale pour protester contre les modifications du règlement de travail, d’application pour le personnel communal.

Les syndicats mentionnaient notamment des problèmes au niveau des congés et des arrêts maladie. Des accords ont été trouvés sur la plupart des points litigieux. Le Collège des bourgmestre et échevins doit encore apposer ses signatures sur les différents protocoles d’accord, qui devront ensuite être entérinés par le Conseil Communal.

Un logiciel de pointage va notamment être mis en place pour faciliter la procédure aux travailleurs à horaires variables. Les congés de circonstances prévus par la loi seront détaillés dans le règlement de travail. Grâce au développement informatique, il sera dorénavant possible de prendre des congés par heure, par exemple pour un rendez-vous médical.

La discussion autour de la durée maximale de congé annuel a été reportée en septembre. Elle sera traitée en groupe de travail. Un compromis pour les congés de cette année a été trouvé. Pour éviter un trop grand nombre d’absences fin mars, des mesures de report seront mises en oeuvre. « C’était plus une difficulté de compréhension mutuelle sur l’organisation, que la remise en question de droits », estime le bourgmestre Françoise Schepmans. « Il y a eu plusieurs protocoles qui demandent des mises au point de part et d’autre. » (Belga)

Partager l'article

19 mai 2017 - 18h06