Démission d’Armand De Decker : une décision inéluctable mais tardive, selon Ecolo

zakiaLa démission d’Armand De Decker en tant que bourgmestre d’Uccle était devenue « inéluctable » en raison des faits « accablants » concernant son implication dans le Kazakhgate, réagit samedi Ecolo dans un communiqué. Cette décision ne doit pas empêcher la justice et la commission d’enquête de poursuivre leur travail, ajoutent les écologistes.

Ecolo pointe du doigt les « atermoiements » du MR et d’Armand De Decker avant de tirer « enfin les premières conclusions ». « Les faits d’ores et déjà établis sont d’une gravité indigne d’un mandataire politique et en contradiction avec son rôle d’exemple », souligne Zakia Khattabi, coprésidente d’Ecolo. « Mais c’est forcé et contraint, sous la pression de l’extérieur, que l’ancien président du Sénat s’est finalement résolu à ce pas de côté. » Les écologistes souhaitent désormais établir « toute la vérité dans cette affaire d’État » et imposer les réformes « qui empêcheront demain la répétition de tels scandales ». (Belga)

Partager l'article

17 juin 2017 - 18h27