facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Délinquance des jeunes adultes à Bruxelles : l’influence du contexte socio-économique

De fortes différences entre communes apparaissent en matière de délinquance enregistrée des jeunes adultes à Bruxelles, qui semblent liées au contexte socio-économique de ces communes, ressort-il d’un article publié jeudi dans la revue Justice et Sécurité. Molenbeek, Saint-Josse, Anderlecht, Bruxelles-Ville et Koekelberg se situent en tête de classement, tandis que les taux les moins élevés sont répertoriés à Woluwe-Saint-Pierre, Woluwe-Saint-Lambert, Uccle, Watermael-Boitsfort et Auderghem.

L’article se base sur une analyse de la délinquance enregistrée par l’institution judiciaire chez les jeunes bruxellois de 18 à 25 ans, soit les jeunes qui ont fait l’objet d’un signalement à la suite d’une plainte, d’une dénonciation ou d’une action policière, entre 2008 et 2012. De forts écarts apparaissent entre les communes. Ainsi, à Molenbeek-Saint-Jean, 3.443 jeunes ont été signalés entre 2008 et 2012. Dans cette commune, 10,7% des jeunes de cette tranche d’âge par an sont entrés en contact avec la justice sur la période étudiée. Ce taux est similaire à Saint-Josse-Ten-Noode (10,5%), suivie par Anderlecht (3.804 jeunes signalés, 10%), Bruxelles-Ville (5.678 jeunes, 9,9%) et Koekelberg (593 jeunes, taux moyen annuel de jeunes signalés de 8,9%). Des taux jusqu’à trois fois plus élevés que dans d’autres communes bruxelloises comme Auderghem (557 jeunes, 5,6%), Uccle (1.412, 5,2%), Watermael-Boitsfort (422, 5,5%), Woluwe-Saint-Lambert (724, 3,8% par an) et Woluwe-Saint-Pierre (479, 3,1%). « Ces chiffres peuvent paraître élevés, mais il faut tenir compte de la période étudiée. C’est surtout un indicateur« , nuance Charlotte Vanneste, chercheuse.

Pour vérifier la pertinence d’un lien de cause à effet entre délinquance enregistrée et contexte socio-économique de la commune, trois indicateurs ont été retenus: le taux de chômage des jeunes de moins de 25 ans, le revenu moyen par habitant et la part de bénéficiaires du revenu d’insertion sociale (RIS). Le taux de jeunes majeurs signalés a ensuite été confronté avec ces différents indicateurs socio-économiques. « Tout semble se passer comme si, dans chaque commune, les taux de jeunes adultes signalés étaient directement proportionnels aux taux de chômage, revenus moyens ou proportions de bénéficiaires du RIS, observables dans la commune« , peut-on lire dans l’article. « Plus les taux de chômage sont élevés dans une commune, plus le renvoi de jeunes vers la justice y est important, et ce en proportion. » Les résultats de la recherche ne permettent par contre pas de préciser « si ce lien relève (…) plutôt d’une propension à une délinquance d’exclusion plus importante dans un contexte défavorisé ou plutôt d’une proactivité plus grande de la part de la police (…) dans les communes plus défavorisées« . Ou si les communes aux conditions socio-économiques plus favorables font preuve d’une prise en charge plus performante, sans nécessairement recourir au judiciaire. « Il est également vraisemblable que ces deux types de composantes interagissent de façon conjointe. » L’étude incite cependant à « une réflexion plus fondamentale quant aux moyens qui sont mobilisés pour tenir compte de la composante socio-économique dans la mise en œuvre de la politique criminelle« , conclut l’article. La recherche citée dans l’article a été réalisée sur demande de l’Observatoire Bruxellois pour la Prévention et la Sécurité. (Belga)

REPORTAGE de Marie-Noëlle Dinant et de Nicolas Scheenaerts

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Le No2 du Vatican évoque au premier jour de sa visite à Moscou la Syrie et l'Ukraine

Le numéro deux du Vatican Pietro Parolin a évoqué lundi la situation en Syrie et en Ukraine avec un haut représentant de l’Eglise orthodoxe russe, au premier jour d’une visite en Russie pendant laquelle il doit rencontrer Vladimir Poutine et le patriarche Kirill. Mgr Paro lire plus

Belga

21 août 2017 "Aucun lien à ce stade" entre l'imam soupçonné en Catalogne et les attentats du 22 mars

Il n’y a aucun lien à ce stade entre l’imam Abdelbaki Es Satty, considéré par les autorités espagnoles comme l’architecte des attentats de Barcelone et Cambrils, et les attentats perpétrés à Bruxelles et Zaventem le 22 mars 2016, indique le parquet f lire plus

Belga

21 août 2017 Décès de l'artiste abstrait Karl Otto Götz, unique membre allemand du mouvement Cobra

Karl Otto Götz, le pionnier allemand de l’art abstrait dans l’après-guerre, est décédé samedi dans sa maison de Niederbreitbach dans le land de Rhénanie-Palatinat, à l’âge de 103 ans, a indiqué lundi Joachim Missmann qui dirige la Fondation lire plus

Belga

21 août 2017 Deux échantillons positifs au fipronil en Italie

Le ministère italien de la Santé a annoncé lundi que deux échantillons sur 114 analysés depuis une semaine à la recherche de traces de l’insecticide fipronil s’étaient révélés positifs, sans préciser quels étaient le lire plus

Belga

21 août 2017 France: présentateur vedette évincé de France 2, David Pujadas passe sur LCI

Evincé du journal télévisé de 20 heures de France 2 après 16 ans passés à la barre, David Pujadas va présenter une émission à la rentrée sur LCI, une chaîne du groupe TF1 soumise à rude concurrence. David Pujad lire plus

Belga

21 août 2017 L'Afsca s'assure que les produits retirés en France le soient aussi en Belgique

L’Afsca a pris contact avec Lotus Bakeries afin de s’assurer que les produits retirés du marché en France le soient aussi en Belgique le cas échéant, a indiqué lundi le porte-parle de l’Agence pour la sécurité de la chaîne alimentaire. Le minist lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/