Début de la saison du rhume des foins

rhume_foinsLes concentrations en pollen de graminées mesurées dans l’air augmentent sensiblement depuis quelques jours, présageant ainsi le début de la saison du rhume des foins, indique mercredi un communiqué de l’Institut scientifique de Santé publique (ISP).

Les personnes allergiques pourraient dès lors présenter divers symptômes incommodants tels que picotements, rougeurs aux yeux, larmoiements, éternuements, nez bouché ou encore perte d’odorat et de goût.

« Le pollen des graminées, principal agent du ‘rhume des foins’ dans notre pays, est généralement disséminé dans l’air du mois de mai jusqu’au mois d’août. La période de pollinisation est donc très longue », souligne l’ISP mais la période la plus critique pour les personnes souffrant du rhume des foins se situe généralement entre fin mai et mi-juillet, ajoute l’Institut.

Les personnes allergiques aux pollens représentent entre 15 et 20 pc de la population. Elles y sont hypersensibles en raison notamment d’une prédisposition génétique, rappelle l’ISP.

Il n’existe aucune solution miracle pour éviter complètement les symptômes désagréables liés aux allergies, mais il est possible de réduire les désagréments causés en évitant notamment les efforts et les activités en plein air.

(Belga)

Partager l'article

17 mai 2017 - 11h23