Daesh revendique l’attaque terroriste manquée à la gare de Bruxelles-Central

GARE_CENTRALE_TRACE_OK

Selon l’AFP, le groupe terroriste Daesh indique dans son magazine Rumiyah que deux de ses membres étaient responsables de deux attentats manqués en juin à Paris et Bruxelles, qui n’ont fait aucune victime et qui n’étaient pas revendiqués depuis lors.

L’attaque à Bruxelles visait la gare de Bruxelles-Central, le 20 juin dernier. Un Marocain de 36 ans avait fait exploser son bagage dans le hall de la gare avant d’être tué par un militaire. Les premiers éléments de l’enquête du parquet fédéral avaient révélé “des sympathies” de l’homme pour Daesh.

L’autre attentat manqué évoqué s’est déroulé sur l’avenue des Champs-Élysées, à Paris, le 19 juin. Un homme de 31 ans, fiché par la police pour radicalisation, avait foncé avec sa voiture, chargée de deux bonbonnes de gaz et d’armes, sur un combi de gendarmes. L’attaque n’avait fait aucune victime et l’auteur est décédé sur les lieux. (photo BX1)

Partager l'article

13 juillet 2017 - 20h14