Debaets: « Yvan Mayeur n’est pas le bourgmestre que les Bruxellois méritent »

Bianca_DEBAETSLa secrétaire d’État au gouvernement bruxellois Bianca Debaets (CD&V), qui siège dans l’opposition au conseil communal de Bruxelles-Ville, a jugé mercredi « pour le moins honteux » le fait de « se faire rémunérer royalement pour un soi-disant engagement dans une asbl pour sans-abri », en référence au mandat passé du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur au Samusocial.

« Ce n’est pas la première fois que le bourgmestre de la Ville de Bruxelles se couvre de honte vis-à-vis de ses habitants. Nous devons oser le dire telle une évidence: Yvan Mayeur n’est pas le bourgmestre que les Bruxellois méritent », a affirmé Mme Debaets sur les réseaux sociaux. « J’espère que lui et ses partenaires de la coalition finiront par le reconnaître, et ce plus tôt que tard », ajoute-t-elle. Ecolo et Groen (dans l’opposition à la Ville et à la Région), ainsi que le cdH et le CD&V (dans l’opposition à la Ville mais au pouvoir à la Région) sont demandeurs d’une commission d’enquête parlementaire. Le gouvernement bruxellois de ce jeudi devrait se pencher sur un rapport des commissaires de gouvernement, annoncé par le ministre-président régional Rudi Vervoort (PS) vendredi dernier au parlement. Pour Mme Debaets, s’il devait apparaître que les rémunérations de M. Mayeur et de la directrice Pascale Peraïta ont été versées sans prestations réelles en contrepartie, elles devront être remboursées et servir au soutien aux sans-abri. (Belga)

Partager l'article

07 juin 2017 - 12h48