facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Crise de l’asile : décision sur un plan de répartition obligatoire de 5.000 demandeurs d’asile

 

réfugiésLe comité ministériel restreint a décidé vendredi d’opter en faveur d’un « plan obligatoire » de répartition des demandeurs d’asile alors que la capacité d’accueil en Belgique est arrivée à saturation. Un plan de répartition entre communes était attendu depuis des semaines pour compléter la capacité d’accueil des structures fédérales, privées et locales. Face à la réticence de certaines communes, l’idée commençait à germer de recourir à un plan coercitif – et non plus volontaire – de répartition. L’accord intervenu vendredi porte sur 5.000 places.

Le plan fera l’objet d’un arrêté royal dont l’avant-projet doit encore être déposé en vue de son approbation. Il n’entrerait pas en application avant le mois de janvier. La répartition du nombre de places entre communes se fera en vertu de paramètres et d’équilibres qui ont été définis vendredi. La taille de la population locale entrera en considération à hauteur de 35%, le total des revenus nets imposables pour 20%, le nombre de places d’accueil déjà existantes dans la commune pour 30%, et le nombre de personnes bénéficiant d’un revenu d’intégration pour 15%. La volonté du gouvernement est de tenir compte de la capacité de la commune à supporter un tel accueil supplémentaire, ainsi que des efforts déjà fournis en matière d’accueil des demandeurs d’asile. Une exemption est prévue pour les communes qui livrent déjà un effort très important. Un courrier sera envoyé la semaine prochaine aux communes concernées avec des explications plus concrètes portant notamment sur la localisation exacte de cet accueil supplémentaire. Ces communes ne seront de toute manière pas tenues d’agir avant janvier. Elles ne connaîtront qu’alors le nombre de places exactes qui leur seront allouées.

Le gouvernement a également décidé vendredi, sans autre précision, d’accélérer la gestion des demandes d’asile et d’augmenter la capacité de rapatriement des candidats à l’asile déboutés. « Tout le monde doit prendre ses responsabilités« , a indiqué vendredi le secrétaire d’Etat à l’Asile et la Migration, Theo Francken, selon qui il s’agit « du plus grand afflux de réfugiés depuis la deuxième guerre mondiale« . Maintes fois répétée, cette affirmation est contredite par ceux qui ont dû gérer la crise précédente de l’asile avec 42.000 entrants contre 30.000 aujourd’hui. Le secrétaire d’Etat N-VA s’est également félicité d’avoir pu obtenir un plan marqué par l' »équilibre communautaire ». Avec « le plan Courard (ministre PS de l’Intégration sociale en 2009) de l’époque et ses 88% de places d’accueil pour la Flandre, je ne pouvais évidemment pas être d’accord », a-t-il indiqué. Ce pourcentage de 88% avait agité le parlement flamand qui s’était penché en 2010, en pleine crise de l’asile, sur la répartition du nombre de demandeurs d’asile entre Régions. Le Premier ministre de l’époque, Yves Leterme, avait alors recadré le débat en répliquant qu’avec un taux de 49,8%, la Flandre accueillait 14 demandeurs d’asile pour 10.000 habitants. Cette proportion était alors de 16 pour 10.000 en Région bruxelloise et de 20 pour 10.000 en Wallonie. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

19 janvier 2017 Publifin – M. Di Rupo annonce des mesures de transparence et de décumul

Le président du PS, Elio Di Rupo, présentera rapidement plusieurs mesures pour assainir et moraliser le fonctionnement des intercommunales, a-t-il indiqué jeudi en réaffirmant sa confiance envers le ministre wallon des Pouvoirs locaux, Paul Furlan, en difficulté de lire plus

Belga

19 janvier 2017 Les Lokerse Feesten annoncent la venue des Pixies

Le groupe de rock américain Pixies se produira en août aux Lokerse Feesten (Fêtes de Lokeren), a annoncé jeudi matin l’organisation du festival. Le « groupe culte de rock de la fin des années 1980, début des années 1990, connaît un retour en force, lire plus

Belga

19 janvier 2017 Le refuge de Barack Obama à la Maison Blanche? Les livres

Grand admirateur d’Abraham Lincoln, 16e président des Etats-Unis, Barack Obama, 44e, partage avec lui un goût prononcé pour la lecture. Elle fut, dit-il, un refuge salutaire durant ses deux mandats à la tête de la première puissance mondiale. « A une épo lire plus

Belga

19 janvier 2017 A 92 ans, George H. W. Bush en soins intensifs pour une pneumonie

L’ancien président américain George H. W. Bush, âgé de 92 ans et hospitalisé depuis samedi au Texas, souffre d’une pneumonie, a annoncé son porte-parole mercredi. Son épouse Barbara, qui toussait, a également été hospitalisé lire plus

Belga

19 janvier 2017 Morandini: l'enquête pour "harcèlement sexuel" classée sans suite

Cet été, de jeunes comédiens avaient raconté les dérapages d’un casting pour une web-série produite par Jean-Marc Morandini: la justice a classé l’enquête ouverte pour « harcèlement sexuel » contre l’animateur, qui reste mis en examen pour lire plus

Belga

19 janvier 2017 Passion Grand Bleu pour André Laban, ancien second de Cousteau

Il a été pendant 21 ans le second du commandant Cousteau et a parcouru avec lui les mers du monde entier. A 88 ans, André Laban cultive toujours sa passion du Grand Bleu avec des peintures, notamment sous l’eau, après avoir participé à des documentaires lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/