Cours de philosophie et de citoyenneté : deux associations s’étonnent des circulaires distribuées aux élèves

Cours Philosophie Citoyenneté - Action laique

Depuis la semaine dernière et dans les jours qui viennent, les élèves des écoles de la Fédération Wallonie-Bruxelles ont reçu ou vont recevoir un formulaire dans lequel leurs parents doivent indiquer s’ils opteront l’année prochaine pour une heure ou deux heures du cours de Philosophie et de Citoyenneté.

Le Centre d’Action Laïque (CAL) et la Fédération des Associations de Parents de l’Enseignement Officiel (FAPEO) se sont toutefois étonnés des questions proposées par l’administration dans ce formulaire. « La circulaire utilise quasiment la même formulation que l’année dernière », nous explique Johanna Devillers, porte-parole du CAL. « L’élève doit d’abord répondre s’il veut suivre un éventuel cours de religion catholique, de religion islamique ou de morale, et se voit seulement offrir l’opportunité de choisir une deuxième heure du cours de Philosophie et de Citoyenneté en troisième choix« . Le CAL et la FAPEO estiment que ce formulaire ne répond donc pas à l’arrêt du Conseil d’État, réclamant de ne pas devoir indiquer ses croyances religieuses dans un tel document officiel.

Le CAL et la FAPEO s’étonnent ainsi de la formulation employée par le ministère de l’Enseignement sur ces questionnaires distribués dans toutes les écoles du circuit officiel.

Face à ce formulaire, les deux associations ont décidé de lancer une campagne de communication mettant en avant ce cours de Philosophie et de Citoyenneté. « Nous souhaitons qu’un maximum d’élèves choisissent l’option de suivre les deux heures de ce cours », confirme Johanna Devillers. Le site deuxheurescestmieux.be a ainsi été créé en ce sens.

Aucun recours en justice n’est par contre à l’ordre du jour concernant ce fameux formulaire, vu que celui-ci n’a pas encore été distribué à tous les élèves de la Fédération Wallonie-Bruxelles. (Gr.I.)

 

Partager l'article

15 mai 2017 - 17h38