Philippe Close devient bougmestre de Bruxelles: l’opposition réagit

Philippe Close - Alain CourtoisPhilippe Close sera donc le futur Bourgmestre de Bruxelles-ville dans quelques semaines. L’échevin des Finances et du Tourisme remplacera Yvan Mayeur touché par le scandale du Samusocial. Après l’annonce officielle cet après-midi, les différents partis de l’opposition réagissent.

Pour le cdH, un nouveau bourgmestre c’est bien, de nouvelles pratiques c’est encore mieux.  La cheffe de file du cdH, Joëlle Milquet, a félicité vendredi Philippe Close pour sa désignation comme bourgmestre, mais elle a tenu à redire “combien, après un changement de personnes nécessaire, la Ville a besoin maintenant d’un changement de pratiques, de méthodes et de priorités”.

Philippe Close  aura la lourde tâche de restaurer la confiance des Bruxellois dans l’autorité communale, a estimé vendredi Fabian Maingain, chef de file du groupe DéFI au conseil communal. Pour l’élu de la formation amarante, ce retour à la confiance ne pourra passer que par une remise en cause de la manière dont la majorité PS-MR gère les dossiers et un changement dans les pratiques et les modes de gouvernance à la Ville de Bruxelles.

“Au delà du changement des hommes, nous ce qu’on attend c’est un changement de culture” explique Catherine Lemaître, cheffe de file Ecolo au conseil de Bruxelles.

(avec Belga)

 

 

Partager l'article

09 juin 2017 - 19h46

Trouvez un emploi avec Stepstone :