facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Charles Michel soumis au feu des questions à la Chambre

michel_charles_tribune_chambrePas moins de 17 questions ont été adressées jeudi au premier ministre Charles Michel à la Chambre, portant les unes sur la justice et les prisons, les autres sur l’appel que lui ont lancé trois dirigeants d’entreprises à jouer un rôle plus large pour relancer la Belgique, au-delà des niveaux de pouvoir.

« La Belgique n’est pas un failed state. La Belgique, c’est une grande démocratie. La Belgique, c’est un Etat de droit », a répété le premier ministre aux parlementaires. La semaine a été marquée par les propos du président de la Cour de cassation sur l’avenir de la justice face aux économies qui lui sont imposées. Une telle sortie du premier magistrat du pays est exceptionnelle. « La justice est un pouvoir constitué et un service public, et doit être respectée comme telle », a répondu M. Michel tout en insistant sur l’indépendance de ce pouvoir mais aussi l’apparence d’indépendance qu’il devait observer pour conserver la confiance du citoyen. Dans ce cadre, il importe de conjuguer liberté d’opinion et devoir de réserve, estime-t-il, en soulignant qu’il appartenait à chaque magistrat d’apprécier comment concilier ces impératifs.

Le premier ministre a insisté sur les efforts qu’a consentis le gouvernement pour la justice, à commencer par la résorption de l’arriéré de factures du SPF Justice pour un montant de 160 millions d’euros. L’un des points qui suscite l’appréhension des juges est l’autonomie de gestion instaurée par une réforme de 2014. M. Michel a soutenu le principe d’une responsabilité des magistrats, à l’instar d’un bourgmestre ou d’un ministre. « L’autonomie n’est pas un chèque en blanc », a-t-il ajouté. A l’appel lancé par les chefs d’entreprise, M. Michel a répondu par sa volonté de donner au comité de concertation, qui réunit les gouvernements fédéral, régionaux et communautaires, un plus grand rôle d’impulsion. Mercredi prochain, il lui soumettra son projet de campagne de communication destinée à restaurer l’image du pays à l’étranger. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 Armes nucléaires: les USA et une vingtaine de pays contre un traité d'interdiction

Les Etats-Unis, entourés d’une vingtaine de pays dont le Royaume-Uni et la France, ont justifié lundi leur opposition à un traité qui interdirait les armes nucléaires, le jugeant irréaliste face aux crises actuelles. « En tant que mère ou fille, il n’y lire plus

Belga

27 mars 2017 Paul McCartney travaillerait sur un nouvel album

L’ex-Beatle a confié sur BBC Radio s’être associé avec le producteur Greg Kurstin pour son prochain opus. L’année 2017 serait donc une année chargée pour le musicien, qui a sorti le 24 mars dernier une nouvelle édition de son album solo « Flowers in the lire plus

Belga

27 mars 2017 Jared Kushner, gendre de Trump, témoignera dans l'enquête sur le rôle de Moscou

Le gendre et proche conseiller du président américain Donald Trump, Jared Kushner, témoignera devant la puissante commission du Renseignement du Sénat américain qui enquête sur l’interférence de Moscou dans la présidentielle américaine, a lire plus

Belga

27 mars 2017 Les conclusions de la commission d'enquête Panama Papers pas attendues avant la fin mai

Les conclusions de la commission d’enquête parlementaire consacrée aux Panama Papers ne sont pas attendues avant la fin du mois de mai, a indiqué lundi Ahmed Laaouej, son président, au terme des premières auditions à huis clos de cette commission charg lire plus

Belga

27 mars 2017 Visa à une famille syrienne: les avocats de la famille expriment leur déception et fustigent l'attitude de l'Etat

Les avocats de la famille syrienne finalement déboutée devant le Conseil du contentieux des étrangers ont exprimé lundi leur déception. La juridiction de recours a pris une décision de nature essentiellement technique qui empêchera un jugement sur le f lire plus

Belga

27 mars 2017 Légère baisse de la fréquentation des sites touristiques wallons en 2016

Les 221 attractions du secteur touristique wallon ont accueilli 8.831.210 visiteurs en 2016, soit une baisse de 6% par rapport à l’année précédente, a annoncé lundi le ministre wallon du Tourisme, René Collin (cdH), lors d’une conférence de presse au lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/