facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Charles Michel : « Les conflits d’intérêts et le manque de transparence ont écoeuré les citoyens »

Le Premier ministre Charles Michel a fait allusion mardi aux affaires qui agitent la classe politique depuis quelques semaines. Il ne les a pas nommées mais a dit être conscient de l' »écoeurement » des citoyens.

Depuis plusieurs semaines, les révélations se succèdent dans des dossiers où interviennent des personnages publics, comme ceux de Publifin ou du Kazakhgate. « Je ne sous-estime pas l’écoeurement des citoyens face à des conflits d’intérêts présumés ou un manque de transparence dans l’action publique. Le mal est fait. L’opprobre est ainsi jetée sur l’immense majorité de fonctionnaires qui assument leurs fonctions avec probité et avec une haute idée de l’intérêt général. La transparence des processus de décision, des rémunérations justes et l’élimination des conflits d’intérêts sont des exigences absolues », a-t-il relevé après avoir évoqué un peu plus tôt le respect de la séparation des pouvoirs et entre les pouvoirs. « Nous avons chacun un devoir d’exemplarité ». A l’instar du roi, le chef du gouvernement fédéral est également revenu sur le Brexit et l’élection du président américain Donald Trump. « Ce n’est pas en érigeant des murs en Europe ou en s’isolant économiquement que l’on se rapproche d’une solution », a-t-il fait remarquer avant d’appeler à une plus grande intégration dans la zone euro. Le Premier ministre a insisté sur l’importance des liens transatlantiques. « Les Etats-Unis commettent une faute s’ils tournent le dos à l’Europe. Rendre sa grandeur à l’Amérique… Sans l’Europe, ça ne marchera pas », estime-t-il. L’emploi et la révolution numériques figuraient également au programme de M. Michel, tout comme la montée du populisme, avec des accents qui n’étaient pas sans rappeler la Belgique. « Notre société est à un tournant », a-t-il averti. « Les messages durs de 140 signes ont eu plus d’impact que nous le pensions. Et ce ton dur n’a pas fait du bien au débat démocratique. Je reste convaincu que toute discussion doit pouvoir être menée. Nous n’avons pas peur d’une confrontation forte mais un débat doit être basé sur le respect et la reconnaissance mutuelle. Avec des arguments valables et solides ». (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mai 2017 Corée du Nord: Kim assiste au test d'un nouveau type d'armement antiaérien

La Corée du Nord a testé un nouveau type de système d’armes guidées sol-air sous les yeux du dirigeant du régime isolé Kim Jong-un, rapporte l’Agence centrale de presse nord-coréenne (KCNA), citée par l’agence de presse sud-coréenne Yonh lire plus

Belga

28 mai 2017 Philippines: des propos pro-viol du président Duterte justifiés comme une "bravade"

Le président philippin fait à nouveau l’objet de critiques après avoir tenus des propos pro-viol à l’armée, justifiés comme une « plaisanterie ». Rodrigo Duterte a récemment imposé la loi martiale dans le sud de l’archipel asiatique. L’homme fort lire plus

Belga

28 mai 2017 Maroc: affrontements entre policiers et manifestants à Al-Hoceïma

Des affrontements ont éclaté entre manifestants et policiers dans la nuit de samedi à dimanche dans la ville d’Al-Hoceïma (nord du Maroc), a constaté une équipe de l’AFP. Aux cris de « Vive le Rif » ou de « Nous sommes tous Zefzafi » (nom du leader de la contestat lire plus

Belga

28 mai 2017 British Airways annonce un retour à la normale dans les aéroports londoniens

La compagnie aérienne British Airways devrait « opérer un horaire presque normal à l’aéroport de Gatwick et la majorité des vols à Heathrow dimanche », suite à une défaillance informatique qui a causé le chaos pour les vols au dépar lire plus

Belga

28 mai 2017 La police anversoise poursuit un chauffeur échappant à un contrôle

La police locale d’Anvers a pris en chasse un véhicule qui a échappé à un contrôle. La course poursuite a pris fin à hauteur de Malines. Une patrouille a contrôlé les papiers de la voiture et l’identité du conducteur, qui s’est ensuite lire plus

Belga

28 mai 2017 Venezuela: l'opposition dans la rue pour défendre la liberté d'expression

Des milliers d’adversaires du gouvernement vénézuélien manifestaient samedi à Caracas en faveur de la liberté d’expression et pour le départ du président Nicolas Maduro, dix ans après la fermeture d’une chaîne emblématique proche d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/