Catherine De Bolle candidate à la présidence d’Europol

bolleLa commissaire générale de la police fédérale, Catherine De Bolle, est candidate à la présidence de l’Office européen de police Europol, indique la police fédérale dans un communiqué samedi. Le poste de directeur d’Europol sera prochainement vacant.

Catherine De Bolle a récemment été élue membre du comité de direction d’Interpol, rappelle le communiqué. « C’est lors de ces réunions Interpol qu’elle a plus que jamais constaté que seule une réelle coopération policière permet de formuler des réponses efficaces à la criminalité organisée que sont le terrorisme mais aussi les trafics d’êtres humains, d’armes et de drogues. » La commissaire générale de la police sait qu’elle peut compter sur l’appui du gouvernement pour sa candidature, car sa désignation pourrait constituer un atout majeur pour la sécurité de la Belgique.

L’une de ses priorités est de favoriser un échange efficace de l’information au niveau international. « Je fais mon travail actuel avec passion et dynamisme. Le monde de la police intégrée offre en permanence des missions passionnantes. Je veux saisir cette opportunité pour mettre mon expérience et mon expertise au service de la population européenne et de sa sécurité », commente l’intéressée.

Le mandat du directeur actuel d’Europol, Rob Wainwright, arrivera à échéance en janvier 2018, rapporte De Standaard samedi. Celui de Catherine de Bolle à la tête de la police fédérale belge a été prolongé pour cinq ans en octobre. (Belga)

Partager l'article

06 mai 2017 - 13h18