Bruxelles : le conseiller CPAS Christophe Pourtois (MR), accusé de cumul, démissionne

20130919 - BRUSSELS, BELGIUM: Illustration picture shows the Public Centre for Social Welfare - Centre public d'action sociale (CPAS) - Openbaar Centrum voor Maatschappelijk Welzijn (OCMW), Thursday 19 September 2013, in Brussels. BELGA PHOTO SISKA GREMMELPREZ

Pointé comme l’un des politiques les mieux rémunérés de la Ville de Bruxelles avec 10 mandats rémunérés et près de 76.000 euros brut perçus en 2016, le conseiller CPAS de la Ville de Bruxelles Christophe Pourtois (MR) a finalement décidé de démissionner de son poste au CPAS, rapporte L’Echo. L’homme était ainsi le deuxième politique le mieux rémunéré de la capitale si l’on tient compte du cadastre de la ville de Bruxelles, dévoilé ce week-end.

Selon L’Echo, c’est le premier échevin de Bruxelles Alain Courtois qui a poussé Christophe Pourtois à la démission. Ce dernier pourrait toutefois retrouver d’ici septembre un mandat au Foyer bruxellois, en charge du logement social à Bruxelles. Cette nouvelle démission fait suite aux départs de la présidente du CPAS de la ville de Bruxelles Pascale Peraïta (PS) et du bourgmestre de Bruxelles Yvan Mayeur (PS), pointés pour leurs rémunérations au Samusocial.

Selon l’agence Belga, qui cite des sources internes au MR, le sort du mandataire fera l’objet de discussions mardi après-midi. « Il y aura des sanctions », confie une source interne. (Gr.I., photo Belga/Siska Gremmelprez)

Partager l'article

20 juin 2017 - 10h23