Bruxelles : le bourgmestre annonce des mesures pour le quartier Stalingrad-Lemonnier

Philippe Close (PS), bourgmestre de la Ville de Bruxelles, a annoncé via les réseaux sociaux un plan pour le quartier de l’avenue de Stalingrad et du boulevard Lemonnier, où les vols, trafics de stupéfiants et autres incivilités sont monnaie courante selon les habitants.

Les commerçants et riverains du quartier font part depuis de nombreux mois de leur mécontentement face à la dégradation de ce quartier, estimant que les problèmes de sécurité sont de plus en plus nombreux et que les habitants sont lâchés par la ville. Une pétition récoltant plus de 1.000 signatures avait même été adressée à la Ville fin 2016.

Philippe Close a ainsi annoncé ce samedi un plan d’action avec la police, les commerces et l’HORECA actifs dans le quartier. Il a été décidé que la police soit continuellement sur le terrain, que des contrôles soient désormais effectués autour des terrasses, des commerces et de l’HORECA, et que la voirie enlève les chaises et tables abandonnées dans le quartier.

Des investissements vont également être apportés pour aider à “rétablir la quiétude” sur l’avenue de Stalingrad et le boulevard Lemonnier. Ce plan a été mis en place dès le 31 juillet dernier, annonce encore le bourgmestre.

(Gr.I., photo Google Street View)

Reportage – Valérie Leclercq et Béatrice Broutout

Partager l'article

07 août 2017 - 16h52