Avenue Louise : la famille de la passagère de la moto percutée par la police envisage de porter plainte

Un jeune motard de 24 ans et sa passagère de 20 ans ont perdu la vie après avoir percuté une voiture de police sur l’avenue Louise, à Bruxelles, mardi dernier, vers 21h30. Depuis lors, les informations autour de cet accident font l’objet de nombreux débats parmi les proches des deux victimes et sur les réseaux sociaux. Et selon l’avocat de la famille de la passagère, Maître Vincent Lohisse, contacté par nos confrères de la RTBF, la famille envisage le dépôt d’une plainte afin de se constituer partie civile dans cette affaire.

Deux versions du récit de ce drame s’opposent pour l’instant. Le parquet de Bruxelles indique pour sa part que la police de la zone Bruxelles-Ixelles a pris en chasse vers 21h30 un motocycliste « qui roulait dangereusement » depuis la place Poelaert vers l’avenue Louise. Une patrouille de la brigade canine de la zone de police Bruxelles-Ixelles a alors entendu via la radio qu’une course-poursuite était en cours. Afin de freiner le trafic, la voiture a ralenti sur la bande de droite du tunnel Bailli pour permettre à la course-poursuite de se poursuivre sur la gauche. Mais le motard et sa passagère ont alors heurté de plein fouet l’arrière du véhicule de police par le côté gauche. Le motard a été tué sur le coup alors que la passagère a perdu la vie à l’hôpital. L’expert du parquet penche donc pour la thèse de l’accident. L’enquête a elle été confiée à la police de la zone Marlow (Uccle, Watermael-Boisfort, Auderghem).

Une autre version, relayée sur les réseaux sociaux suite à la diffusion de deux vidéos amateurs sur les lieux de l’accident, affirment que les policiers se seraient mis volontairement en travers de la route à la sortie du tunnel.  Sans autre preuve, toutefois, que ces vidéos et des témoignages de personnes disant avoir assisté à la scène.

Face à ces versions différentes de ce même drame, l’avocat de la famille de la passagère, Maître Vincent Lohisse, a annoncé que la famille envisageait le dépot d’une plainte afin de se constituer partie civile dans cette affaire. Le corps de la jeune femme de 20 ans va être rapatrié au Maroc, où elle sera inhumée. Une prière mortuaire est prévue ce vendredi vers 13h30 à la mosquée Ibnou Massaoud, à Forest. Une marche blanche est également prévue en souvenir des deux personnes décédées, à leur retour du Maroc.

Photo : Alertes Contrôles De Police – Infos Bruxelles

Partager l'article

12 mai 2017 - 12h09