facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats : l’officier de liaison à Istanbul s’explique; l’opposition dénonce une faute de Jambon

JAMBONL’officier de liaison de la police fédérale à Istanbul, Sebastien Joris, s’est expliqué lundi à huis clos devant la commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes du 22 mars. L’opposition attend maintenant du ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, qu’il justifie les accusations qu’il avait lancées contre cet homme trois jours après les attentats.

« Il n’y a pas eu de faute individuelle dans le chef de l’officier de liaison », a affirmé la cheffe de groupe PS, Laurette Onkelinx, qui a vanté les qualités de M. Joris, travailleur acharné et assidu à l’entendre mais aussi très seul avec une assistante pour couvrir la Turquie. L’opposition souhaite comprendre pourquoi le ministre de l’Intérieur a chargé cet homme, l’accusant d’avoir manqué de proactivité et expliquant la raison du « ratage » d’Ibrahim El Bakroui par son attitude. Elle a réclamé son audition devant la commission d’enquête.

« Les déclarations de M. Jambon le 25 mars restent incompréhensibles. Il n’y a aucun élément qui peut justifier ce qu’il a dit trois jours après les attentats. C’est léger de sa part, et c’est grave », a souligné Gille Van den Burre (Ecolo). « Le ministre devra venir s’expliquer pour ses affirmations graves et choquantes », a dit pour sa part Georges Dallemagne (cdH). Dans la nuit du 23 au 24 mars, le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon (N-VA), avait offert sa démission au premier ministre qui l’avait refusé. Interrogé devant le parlement le 25 mars, il avait chargé durement M. Joris, l’accusant d’avoir commis une « bévue ». Dans les rangs socialistes, Mme Onkelinx a d’ores et dejà évoqué une « faute » de M. Jambon.

Le 16 novembre, le commissaire Peter De Buysscher, directeur de la coopération policière internationale (CGI) de la police fédérale, entendu lui aussi à huis-clos, avait déjà disculpé son subordonné, indiquant qu’il avait suivi toutes les procédures et insistant sur les difficultés de travailler avec les autorités turques, apprenait-on alors à sources concordantes. Lorsque cette affaire s’est déroulée, M. Joris était en outre en vacances mais avait transmis les informations qu’il avait apprises. A entendre plusieurs députés, il semble d’ailleurs que des problèmes d’échange d’informations se sont aussi posés au sein de la direction centrale de la lutte contre la criminalité grave et organisée de la police fédérale. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 février 2017 Circuit Het Nieuwsblad – Victoire du champion olympique Greg Van Avermaet

Greg Van Avermaet (BMC) a remporté de façon autoritaire le Circuit Het Nieuwsblad (WorldTour) sur 198,3km, samedi à Gand en ouverture de la saison des classiques flamandes. Le champion olympique de la course sur route, 31 ans, conserve ainsi son titre au Nieuwsblad en s’imposant lire plus

Belga

25 février 2017 Irak: 1ère visite du chef de la diplomatie saoudienne depuis plusieurs années

Le ministre saoudien des Affaires étrangères Adel al-Jubeir a eu samedi des entretiens avec les dirigeants irakiens à Bagdad, à l’occasion de la première visite d’un chef de la diplomatie d’Arabie saoudite en Irak depuis 2003. Dans le cadre des efforts en vue de no lire plus

Belga

25 février 2017 Circuit Het Nieuwsblad – Abandon de Tom Boonen

Tom Boonen a été contraint à l’abandon au Circuit Het Nieuwsblad. Le coureur de Quick-Step Floors a mis pied à terre, a annoncé son équipe samedi. Il dispute la dernière saison de sa carrière et n’a jamais pu inscrire son nom au palmarès lire plus

Belga

25 février 2017 France: un proche de Marine Le Pen inculpé dans l'enquête sur le financement électoral

Un proche de la candidate de l’extrême droite à la présidentielle française Marine Le Pen a été inculpé dans l’enquête sur le financement des campagnes électorales de son parti, le Front National, en 2014 et 2015, a-t-on appris samedi de s lire plus

Belga

25 février 2017 Italie: naissance d'un nouveau parti de gauche

Plusieurs ténors de la gauche italienne ayant abandonné ces derniers jours leurs partis respectifs ont annoncé samedi à Rome la naissance du mouvement Démocrates et progressistes (DP) qui se veut le « renouveau du centre-gauche ». Le DP est né de la réc lire plus

Belga

25 février 2017 Corée du Sud: manifestations à Séoul avant une audience cruciale pour la présidente

Deux manifestations rivales ont rassemblé samedi à Séoul des dizaines de milliers de Sud-Coréens, partisans et opposants de la présidente Park Geun-Hye, deux jours avant la dernière audience de la Cour constitutionnelle sur sa destitution. Environ 17.000 pol lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/