facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats : encore 68 dossiers « rouges » à la police judiciaire fédérale

police-judiciaire-belgaIl y a encore 68 dossiers « rouges » auprès de la police judiciaire fédérale, dont 45 à Bruxelles, est-il ressorti des auditions menées lundi à huis clos par la commission d’enquête sur les attentats du 22 mars. A entendre certains parlementaires, un problème se pose dès lors que ces dossiers censés être prioritaires sont « remontés » vers la police fédérale.

La commission d’enquête a débuté avant le congé de Toussaint ses travaux sur les protagonistes des attentats terroristes, en commençant par les frères Abdeslam. Elle a entendu jusqu’à présent divers policiers de terrain: zone de police Bruxelles-Ouest, dont relève Molenbeek, des responsables de la direction centrale de la lutte contre la criminalité grave et organisée de la police fédérale (DJSOC) et de la police judiciaire ainsi qu’un magistrat fédéral.

Il apparaît que la police locale s’est occupée du cas des deux frères dès le début de l’année 2015, à la suite d’un signalement pour prosélytisme devant une mosquée, et a rédigé deux procès-verbaux avant de transmettre en février le dossier à la police judiciaire fédérale. Celui-ci finira par être classé sans suite. La police locale n’en sera pas informée.

Le manque de capacité de la police judiciaire fédérale, singulièrement à Bruxelles, est régulièrement mis en avant. Les différentes auditions mettent toutefois aussi en avant une structure compliquée, donnant lieu à de nombreuses réunions et dont un « leadership » peine à émerger, certains évoquant même une « bureaucratie ». La collaboration avec les magistrats semble également compliquée puisqu’il apparaît que certains devoirs d’enquête n’ont pas été réalisés dans le dossier des frères Abdeslam. Le rôle de la DJSOC est aussi mis en cause: censée être un service central d’appui, elle semble manquer d’une compétence de coordination et a vu ses effectifs considérablement réduits ces dernières années au bénéfice d’autres services déconcentrés.

Dans ce contexte, la mention de 68 dossiers « rouges » -portant semble-t-il sur diverses formes de criminalité et non le seul terrorisme- subsistant à la police judiciaire intrigue des parlementaires. Le travail sur le dossier des frères Abdeslam se poursuivra mercredi. La commission d’enquête entendra notamment le directeur de la police judiciaire fédérale, Claude Fontaine.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 La Ville de Liège n'acceptera plus de nouvelles manifestations

En conséquence du maintien du niveau d’alerte terroriste à 3 par l’Organe de coordination pour l’analyse de la menace (Ocam), la ville de Liège a inscrit une somme de 800.000 euros supplémentaires au budget 2017 de sa zone de police, a-t-on appris lundi. Cette augmentatio lire plus

Belga

28 mars 2017 Nikki Haley promet la fin du "dénigrement" d'Israël au sein des Nations Unies

La nouvelle ambassadrice des Etats-Unis à l’ONU Nikki Haley a promis lundi devant la plus grande organisation américaine pro-israélienne que le « dénigrement » de l’Etat hébreu aux Nations unies était « terminé ». La représentante auprès de lire plus

Belga

28 mars 2017 USA: Uber remet ses voitures autonomes en circulation

Le service américain de réservation de voitures Uber va remettre ses voitures autonomes en circulation après leur retrait samedi, à la suite d’un accident impliquant un de ces véhicules en Arizona, a annoncé le groupe lundi. Les voitures sans chauffeur ont r lire plus

Belga

28 mars 2017 Publifin – Un débat a finalement eu lieu au conseil communal de Liège

Le débat tant réclamé par certains groupes de l’opposition au sein du conseil communal de Liège a finalement eu lieu lundi soir en séance publique, trois mois après l’éclatement du scandale Publifin impliquant des mandataires liégeois ayant per lire plus

Belga

28 mars 2017 L'armée américaine enquête sur les civils tués lors de bombardements à Mossoul

Le Pentagone a annoncé lundi étudier plus de 700 vidéos des frappes aériennes de la coalition dans l’ouest de Mossoul, en Irak, pour faire la lumière sur les informations faisant état d’un grand nombre de civils tués dans ces bombardements. Face aux p lire plus

Belga

28 mars 2017 USA: Washington irritée par les "villes sanctuaires"

Les villes et les Etats américains qui continueront de protéger leurs habitants sans-papiers se verront bientôt couper les subventions de la justice fédérale, a averti lundi le ministre Jeff Sessions. Le gouvernement central est particulièrement irrité lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/