facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats : encore 68 dossiers « rouges » à la police judiciaire fédérale

police-judiciaire-belgaIl y a encore 68 dossiers « rouges » auprès de la police judiciaire fédérale, dont 45 à Bruxelles, est-il ressorti des auditions menées lundi à huis clos par la commission d’enquête sur les attentats du 22 mars. A entendre certains parlementaires, un problème se pose dès lors que ces dossiers censés être prioritaires sont « remontés » vers la police fédérale.

La commission d’enquête a débuté avant le congé de Toussaint ses travaux sur les protagonistes des attentats terroristes, en commençant par les frères Abdeslam. Elle a entendu jusqu’à présent divers policiers de terrain: zone de police Bruxelles-Ouest, dont relève Molenbeek, des responsables de la direction centrale de la lutte contre la criminalité grave et organisée de la police fédérale (DJSOC) et de la police judiciaire ainsi qu’un magistrat fédéral.

Il apparaît que la police locale s’est occupée du cas des deux frères dès le début de l’année 2015, à la suite d’un signalement pour prosélytisme devant une mosquée, et a rédigé deux procès-verbaux avant de transmettre en février le dossier à la police judiciaire fédérale. Celui-ci finira par être classé sans suite. La police locale n’en sera pas informée.

Le manque de capacité de la police judiciaire fédérale, singulièrement à Bruxelles, est régulièrement mis en avant. Les différentes auditions mettent toutefois aussi en avant une structure compliquée, donnant lieu à de nombreuses réunions et dont un « leadership » peine à émerger, certains évoquant même une « bureaucratie ». La collaboration avec les magistrats semble également compliquée puisqu’il apparaît que certains devoirs d’enquête n’ont pas été réalisés dans le dossier des frères Abdeslam. Le rôle de la DJSOC est aussi mis en cause: censée être un service central d’appui, elle semble manquer d’une compétence de coordination et a vu ses effectifs considérablement réduits ces dernières années au bénéfice d’autres services déconcentrés.

Dans ce contexte, la mention de 68 dossiers « rouges » -portant semble-t-il sur diverses formes de criminalité et non le seul terrorisme- subsistant à la police judiciaire intrigue des parlementaires. Le travail sur le dossier des frères Abdeslam se poursuivra mercredi. La commission d’enquête entendra notamment le directeur de la police judiciaire fédérale, Claude Fontaine.

(Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

17 août 2017 Des manoeuvres américano-coréennes allégées réduiraient les tensions, selon Moscou

L’allègement des manoeuvres militaires prévues à partir de lundi entre la Corée du Sud et les Etats-Unis, à défaut d’une annulation, permettrait de réduire les tensions avec la Corée du Nord, a estimé mercredi l’ambassadeur russe lire plus

Belga

17 août 2017 Venezuela: perquisition au domicile de Luisa Ortega, demande d'arrestation de son mari

Des agents du service de renseignement vénézuélien ont perquisitionné mercredi le domicile de l’ex-procureure générale du pays, Luisa Ortega, une chaviste devenue dissidente, après la demande d’arrestation de son mari, le député German F lire plus

Belga

17 août 2017 Meurtres d'experts en RDC: des enquêteurs de l'ONU veulent plus d'investigations

Des enquêteurs de l’ONU, chargés d’élucider les meurtres de deux experts de l’organisation en mars dans la République démocratique du Congo, jugent que des investigations complémentaires sont nécessaires pour identifier formellement les auteurs de ces lire plus

Belga

17 août 2017 Audience en appel annulée pour le journaliste de RFI Ahmed Abba

La première audience du procès en appel du journaliste camerounais Ahmed Abba, condamné à dix ans de prison pour « blanchiment d’actes de terrorisme », qui devait se tenir jeudi à Yaoundé, a été annulée, a rapporté RFI, dont M. Abba lire plus

Belga

17 août 2017 Crise au Venezuela – Au moins une trentaine de morts lors d'une mutinerie dans une prison

Au moins 36 personnes ont été tuées au Venezuela lors d’une opération de reprise de contrôle d’un centre de détention à l’est du pays, selon le gouverneur de l’Etat d’Amazonas, Liborio Guarulla, cité par Associated Press jeudi. Le centre de d lire plus

Belga

17 août 2017 Le chef d'état-major iranien et le président turc discustent de la paix en Syrie

Le chef d’état-major iranien Mohammad Bagheri a rencontré mercredi le président turc Recep Tayyip Erdogan, au cours d’une visite à Ankara pour des discussions au plus haut niveau, notamment sur la crise syrienne et l’Irak. Leur deux pays soutiennent des camps adverses en lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/