facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats de Paris : le Conseil d’Etat maintient la vidéosurveillance de Salah Abdeslam

abdeslam_salah_fond

Le Conseil d’État a rejeté jeudi la demande de suspension de la vidéosurveillance de Salah Abdeslam, seul membre présumé des commandos djihadistes du 13 novembre 2015 encore en vie, estimant qu’elle ne portait pas une « atteinte excessive » à sa vie privée. « Ni la loi autorisant cette vidéosurveillance, ni son application au requérant (Abdeslam, NDLR) ne (portent) une atteinte excessive à la vie privée de l’intéressé« , estime dans un communiqué la plus haute juridiction administrative. Les juges des référés ont notamment « relevé que cette mesure se justifiait par le contexte d’attentats terroristes en France et la présomption que le requérant bénéficie du soutien d’une organisation terroriste internationale« .

SURVEILLANCE 24H/24

Le détenu le plus surveillé de France avait saisi la plus haute juridiction administrative pour obtenir la suspension de sa mise sous vidéosurveillance en invoquant une atteinte grave et manifestement illégale à sa vie privée. Débouté de sa demande en première instance par le tribunal administratif de Versailles, il a fait appel en utilisant une procédure d’urgence et trois juges ont été mobilisés jeudi pour examiner sa requête. Salah Abdeslam, 26 ans, est détenu à l’isolement à Fleury-Mérogis (Essonne), la plus grande prison d’Europe, dans une cellule spécialement aménagée, sous la surveillance ininterrompue de caméras, deux dans sa cellule, d’autres dans sa salle de sport et pour ses promenades. « On est arrivé à un point de rupture. On ne peut pas vivre à 100% sous la surveillance de ‘Big Brother’« , avait expliqué l’avocate d’Abdeslam au Conseil d’Etat, Claire Waquet, qui soupçonnait le ministère de vouloir renouveler le dispositif « tous les trois mois pendant quatre ans, jusqu’à la tenue de son procès« . « Je suis témoin pour l’avoir visité dix fois que Salah Abdeslam ne supporte plus cette vidéosurveillance« , avait expliqué son autre avocat, Franck Berton. « Je veux qu’il parle et je pense qu’il parlera mais pour l’instant, il a fait voeu de silence« , constate-t-il en liant son attitude à « cette vidéosurveillance dont il ne veut plus« . (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

26 mars 2017 Ouverture festive du parc Comics Station à Anvers

Le nouveau parc d’attractions anversois sur le thème de la bande dessinée, Comics Station, a ouvert ses portes pour la première fois samedi au cœur de la gare d’Anvers-Central. Le prince Laurent et ses enfants faisaient partie des premiers visiteurs à découvr lire plus

Belga

26 mars 2017 Diables Rouges – "Nous devons apprendre à jouer face à de telles équipes"

Le sélectionneur des Diables Rouges Roberto Martinez éprouvaient des sentiments mitigés à l’issue du partage 1-1 concédé face à la Grèce, samedi soir à Bruxelles, à l’issue de son 5e match dans le groupe H des qualifications du Mo lire plus

Belga

26 mars 2017 Maroc: les négociations pour la formation du gouvernement ont abouti

Après plus de cinq mois de blocage, les négociations pour la formation de la future majorité au Maroc ont finalement abouti et le nouveau gouvernement, composé de six partis, devrait être formé très rapidement, a annoncé samedi soir le Premier m lire plus

Belga

26 mars 2017 Diables Rouges – Jan Vertonghen: "On a trop joué dans le style de jeu des Grecs"

Jan Vertonghen a fêté sa 90e sélection avec les Diables Rouges en portant le brassard de capitaine en l’absence d’Eden Hazard, samedi face à la Grèce (1-1) en qualification du Mondial 2018. Il s’est laissé surprendre par Mitroglou dès la reprise en 2e lire plus

Belga

26 mars 2017 Diables Rouges – Thibaut Courtois: "Heureusement, on reste leader grâce à l'égalisation de Romelu"

Thibaut Courtois n’a effectué aucun arrêt significatif face à la Grèce (1-1) samedi soir en qualifications du Mondial 2018. Il a pourtant concédé un but dès la reprise oeuvre de Kostantinos Mitroglou. « C’est un bon attaquant et qui marque. Dommage qu’i lire plus

Belga

25 mars 2017 Le CCIB demande à Di Rupo de sanctionner Yvan Mayeur pour ses propos "inacceptables"

Le Collectif contre l’islamophobie en Belgique (CCIB) appelle le président du Parti socialiste (PS), Elio Di Rupo, à joindre le geste à la parole et à sanctionner le bourgmestre de la Ville de Bruxelles, Yvan Mayeur (PS), pour avoir récemment déclaré lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/