facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats de Paris : ce qu’on sait des trois planques utilisées à Schaerbeek, Auvelais et Charleroi

Trois logements « conspiratifs » ont été utilisés par les auteurs des attentats perpétrés à Paris le 13 novembre 2015. Le parquet fédéral confirme qu’il s’agit d’un appartement situé rue Henri Bergé à Schaerbeek, d’une maison rue Radache à Auvelais, dans la province de Namur et d’un appartement rue du Fort à Charleroi, sur lequel de nouveaux éléments ont été révélés.

CHARLEROI
Plusieurs médias rapportaient mercredi qu’Abdelhamid Abaaoud s’était caché dans une maison de Charleroi peu de temps avant les attaques à Paris, loué sous une fausse identité, celle celle d’Ibrahim Maaroufi. Ce logement a été loué le 3 septembre 2015, également pour un an. Le 9 décembre, une perquisition y a été effectuée, permettant la découverte de matelas et d’empreintes digitales de Bilal Hadfi et Abdelhamid Abaaoud, mais aucune arme ou explosifs n’ont été trouvés.
SCHAERBEEK
Selon le parquet fédéral, l’appartement de Schaerbeek a été loué, lui aussi sous une fausse identité, au nom de Fernando Castillo, le 1er septembre 2015, pour une durée d’un an. Du matériel de préparation d’explosifs, une balance de précision, des traces de TATP (explosif artisanal), des ceintures ventrales et une schéma réalisé à la main représentant une personne avec une ceinture à la taille ont pu être mis au jour. Une empreinte digitale de Salah Abdeslam et une trace de l’ADN de Bilal Hadfi ont aussi été découvertes. Par contre, aucune arme n’a a été trouvée à cet endroit.
AUVELAIS
Enfin, la maison d’Auvelais a été louée pour un an le 5 octobre 2015 sous le nom de Soufiane Kayal. Cette même fausse identité a été utilisée par une des deux personnes réceptionnées par Salah Abdeslam à Budapest le 9 septembre 2015, précise le parquet fédéral. Une perquisition, réalisée le 26 novembre dernier, a mené à la découverte de plusieurs matelas.
VOITURE UTILISEE LORS DES ATTENTATS
Les loyers ont tous été réglés en liquide aux propriétaires. Concernant les véhicules liés aux attentats, l’enquête a montré que la Seat Leon ayant servi « ultérieurement à commettre les attentats de Paris » a circulé à proximité immédiate des logements de Charleroi et Auvelais. Une BMW louée par B. Mohamed, par ailleurs inculpé, a aussi été repérée à proximité immédiate des trois logements. Des traces prélevées à ces endroits sont toujours en cours d’exploitation, conclut le parquet. (Belga)
Le point, en direct dans le 18h

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Nicolas Lombaerts signe pour trois saisons au KV Ostende

Nicolas Lombaerts s’est lié pour trois saisons au KV Ostende. Agé de 32 ans le défenseur central international gaucher a été officiellement présenté vendredi à Durbuy, où sa future équipe prépare le play-off 1. Il en a prof lire plus

Belga

24 mars 2017 Le conducteur du véhicule suspect intercepté à Anvers placé sous mandat d'arrêt

Mohamed R. (39 ans), le ressortissant français qui a roulé à vive allure aux alentours du Meir à Anvers puis pris la fuite lorsque les militaires ont tenté de l’intercepter jeudi matin, a été placé sous mandat d’arrêt et inculpé du lire plus

Belga

24 mars 2017 Un week-end ensoleillé avec un vent parfois piquant

Le temps sera sec et ensoleillé vendredi et le week-end devrait également connaître un ciel clément. Le vent pourra toutefois procurer une légère sensation de refroidissement. Vendredi après-midi, le temps deviendra graduellement ensoleillé. Les lire plus

Belga

24 mars 2017 Eurovision: la Russie refuse une participation via satellite

La chaîne de télévision russe Pervyi Kanal a refusé jeudi l’offre de l’Eurovision de faire participer sa candidate via satellite au concours de chanson 2017, après que l’Ukraine, organisatrice, lui eut interdit l’entrée sur son territoire. « Nous trouvons lire plus

Belga

24 mars 2017 Le redémarrage de Tihange 1 reporté au 31 mai

Le redémarrage du réacteur nucléaire Tihange 1 a été reporté au 31 mai, indique Engie Electrabel vendredi dans un communiqué. L’engin est à l’arrêt depuis septembre et devait reprendre fin mars, mais l’Agence fédérale de con lire plus

Belga

24 mars 2017 Grogne chez KBC

Le bancassureur KBC compte ne pas prolonger une convention collective de travail (CCT) temporaire qui comprend une hausse du montant des chèques-repas de 7 à 8 euros. Les syndicats parlent « d’une gifle au visage du personnel ». La valeur des chèques-repas du personnel de KBC va b lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/