facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats de Bruxelles : De Block s’en prend aux assureurs

MAGGIELa ministre de la Santé, Maggie De Block, s’en est pris mercredi aux assureurs qui, selon elle, traînent dans les dossiers d’indemnisation des victimes des attentats du 22 mars.

« Près d’un an après les attentats, il y a moins de 15% du dommage estimé qui a été indemnisé. Et seul 18% des dossiers sont bouclés. Les assureurs laissent les gens à leur propre sort », a déploré la ministre devant la commission des Affaires sociales de la Chambre. Mme De Block juge cette attitude « intolérable ». « Par des carrousels administratifs et des délais d’attente trop longs, ces gens sont victimes une deuxième fois », a-t-elle ajouté. Selon elle, les assureurs se réfugient derrière la « solidarité nationale ». »Ce n’est pas à l’Etat d’intervenir à la place des assureurs. Ils doivent prendre leurs responsabilités ».

La commission a abordé le projet de loi du gouvernement consacrant un statut des victimes du terrorisme. Certaines victimes, regroupées dans une association, ont jugé le texte insuffisant. Une partie de leurs critiques portent sur le Fonds des victimes, qui n’est pas intégré dans le projet. La conférence des présidents a décidé mercredi de suspendre le vote du texte en attendant que la commission d’enquête sur les attentats ait bouclé son rapport, vers la fin avril. Les associations de victimes auraient voulu être entendues sur le projet de loi.

Mais après un fastidieux débat de procédure, l’audition a été reportée après le 30 avril. La majorité s’est dite ouverte à des améliorations mais n’était pas favorable à cette nouvelle audition. L’un des arguments invoqués était un manque de respect envers la commission d’enquête, qui a déjà entendu les victimes il y a peu. L’opposition s’est dite stupéfaite par ces explications. Deux des membres de la commission d’enquête -André Fréderic (PS) et Gilles Vanden Burre (Ecolo)- les ont rejetées. « Ce ne serait pas du dout un double emploi. Nos auditions étaient beaucoup plus larges et ne concernaient pas spécifiquement ce projet de loi », a fait valoir l’écologiste. Catherine Fonck (cdH) a dénoncé une attitude « irrespectueuse ». (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 juin 2017 Deux tiers des entreprises belges victimes de la cybercriminalité

Deux tiers des entreprises belges ont été victimes d’au moins une forme de cybercriminalité l’an dernier, ressort-il jeudi d’une enquête menée par l’Institut pour la criminologie de la KUL (Université de Louvain). Les dégâts et coûts sont l lire plus

Belga

29 juin 2017 G20: l'Europe réaffirme son engagement pour l'accord climat de Paris

Les responsables européens appelés à participer la semaine prochaine au sommet du G20 ont réaffirmé jeudi à Berlin leur engagement « très fort » en faveur de l’accord de Paris sur le climat, a indiqué le président français Emmanuel lire plus

Belga

29 juin 2017 Anders Breivik a saisi la Cour européenne des droits de l'homme

Le néo-nazi Anders Behring Breivik, qui a tué 77 personnes en 2011 en Norvège, a saisi la Cour européenne des droits de l’homme pour qu’elle se prononce sur ses conditions de détention qu’il juge « inhumaines », a annoncé son avocat jeudi. Breivik, qui estime lire plus

Belga

29 juin 2017 Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw décoré de la Légion d'honneur française

Le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, en première ligne dans la lutte contre le terrorisme, a reçu jeudi les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à l’ambassade de France à Bruxelles. Il a été d lire plus

Belga

29 juin 2017 Le groupe belge "Tout va bien" a ouvert le festival Rock Werchter

Le groupe électro-pop belge « Tout va bien » a ouvert jeudi à 13h00 le premier des quatre jours de l’édition 2017 du festival Rock Werchter (Brabant flamand). Les 88.000 tickets mis en vente pour cette journée sont quasi tous écoulés. Les journées de ve lire plus

Belga

29 juin 2017 Knokke se met à l'heure de Magritte 50 ans après la mort du peintre

Il y a cinquante ans, et plus précisément le 15 août 1967, disparaissait René Magritte, l’une des figures de proue du surréalisme et de la scène artistique belge et mondiale. L’artiste a toujours eu un rapport affectif très grand avec la mer et pas moi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/