facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Attentats à Bruxelles : des questions se posent autour du cas d’Oussama Atar

policeLa commission d’enquête parlementaire sur les attentats terroristes posera de nouvelles questions aux services de renseignement et de sécurité à propos du cas d‘Oussama Atar soupçonné d’avoir joué un rôle important dans les attaques qui ont frappé Paris et la Belgique. Elle pourrait également entendre ou réentendre des acteurs de ce dossier, a-t-on appris mercredi de sources concordantes.

 

Arrêté par les forces américaines pour être entré illégalement en Irak, condamné en 2005 et emprisonné dans ce pays, ce ressortissant belgo-marocain a été libéré en 2012, renvoyé vers la Belgique avant de quitter le pays fin 2013. Il est soupçonné d’avoir joué joué un rôle de coordinateur et de planificateur des attentats de novembre 2015 et mars 2016, une affirmation qu’il a toutefois démentie dans une lettre à sa mère. Le président du comité R, Guy Rapaille, a livré aux parlementaires un exposé retraçant le suivi du dossier par les services de renseignement depuis 2005. Si l’on ne peut conclure à ce stade qu’Oussama Atar a bien joué le rôle qu’on lui prête, des questions se posent et doivent être éclaircies, estiment plusieurs commissaires. A la suite d’une visite en 2006, la Sûreté de l’Etat a conclu au peu de dangerosité du personnage. Pourtant il sera question dans son parcours de contacts avec l’un des cadres d’Al Qaïda, Abou Moussab Al Zarkaoui (et même d’une tentative d’évasion avec celui-ci), et le futur calife auto-proclamé de l’Etat islamique, Abou Bakr Al Baghdadi, tous deux passés par les mêmes prisons que lui. En 2010, une campagne est menée en faveur de la libération d’Oussama Atar en raison de son état de santé. Ainsi que l’avaient déjà indiqué des articles de presse, la Belgique semble avoir fait preuve d’empressement pour obtenir son retour alors que sa peine en Irak approchait de son terme. Là encore des questions se posent: sur la surveillance manifestement réduite dont il a fait l’objet en Belgique, sur la délivrance d’un passeport ou sur la classification du niveau de menace qu’il représente (3 selon l’OCAM, 2 selon la Sûreté). Les commissaires n’ont pas obtenu de réponse sur le rôle éventuel d’informateur qu’Oussama Atar aurait joué. (Belga)

Abonnez-vous à nos newsletters

News liées Toute l'info

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 avril 2017 Molenbeek adopte une motion pour inclure les droits de l'Homme dans les marchés publics

Le conseil communal de Molenbeek-Saint-Jean a adopté mercredi soir à une large majorité une motion pour faire respecter les droits de l’homme et le droit international à travers les marchés publics. Plus d’une trentaine de militants pro-Palestiniens et de personnes lire plus

Belga

27 avril 2017 Le Venezuela annonce son retrait de l'Organisation des Etats américains

Le Venezuela, secoué par une grave crise politique et économique, a annoncé mercredi son retrait de l’Organisation des Etats américains (OEA), régulièrement accusée d' »ingérence » par le gouvernement du président Nicolas Maduro. « Demain ( lire plus

Belga

27 avril 2017 Brexit – Theresa May reçoit Juncker, l'UE durcit sa position

La Première ministre britannique Theresa May a reçu mercredi à Londres lors d’un « dîner de travail utile » les principaux acteurs européens du Brexit, à quelques jours d’un sommet des 27 à Bruxelles destiné à fixer les lignes rouges des n lire plus

Belga

27 avril 2017 WTA Istanbul – Flipkens et Bouchard déclarent forfait pour le double

Kirsten Flipkens et Eugenie Bouchard se retirent du double au tournoi WTA d’Istanbul, épreuve sur terre battue dotée de 250.000 dollars. La paire belgo-canadienne avait battu mercredi au premier tour la Russe Anna Kalinskaya et la Biélorusse Lidziya Marozava 6-1 et 6-3, mais doi lire plus

Belga

27 avril 2017 Essais nucléaires Corée du Nord – Washington veut ramener la Corée du Nord "sur le chemin du dialogue"

Les Etats-Unis veulent ramener la Corée du Nord « sur le chemin du dialogue » pour mettre un terme à ses programmes militaires nucléaire et balistique, notamment par la biais de sanctions économiques supplémentaires destinées à faire pression sur Pyongy lire plus

Belga

27 avril 2017 WTA Stuttgart – Maria Sharapova: "J'irais à Roland-Garros même pour jouer le tournoi junior…"

Maria Sharapova, gagnante (7-5, 6-3) du duel face à l’Italienne Roberta Vinci mercredi à Stuttgart pour son premier match après 15 mois de suspension, rêve maintenant de disputer Roland-Garros et Wimbledon, même si elle sait qu’elle aura besoin pour cela d’une invita lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/