Assises de Bruxelles : Stephan Picron avoue sa participation à l’assassinat de Robert Dupuis et charge David Dupuis

Palais de Justice

L’accusé Stephan Picron, par la voix de son conseil, Me Olivier Martins, a avoué, lundi matin, devant la cour d’assises de Bruxelles, qu’il avait participé à l’assassinat de Robert Dupuis en tant que chauffeur de la voiture de l’expédition criminelle. Il a également désigné le fils de la victime, David Dupuis, lui aussi accusé devant la cour, comme le commanditaire. Robert Dupuis, un plombier âgé de 58 ans, avait été abattu de trois balles dans le corps devant chez lui, rue de la Grande Haie à Etterbeek, le 10 juin 2011 vers 9h30.

« Oui, Stephan Picron était là lors de la tentative avortée du 9 juin 2011. Oui, il était là aussi, dans la voiture, le 10 juin 2011. Oui, ‘Arkan’ était une invention », a plaidé Me Olivier Martins, lundi matin. Stephan Picron affirmait jusqu’alors ne pas être impliqué dans l’assassinat de Robert Dupuis commis le 10 juin 2011 mais avoir participé à une tentative d’assassinat sur cet homme la veille, le 9 juin 2011. Cet accusé affirmait aussi jusqu’alors que le commanditaire du crime était un certain ‘Arkan’ mais il a désigné lundi David Dupuis comme tel.

Dans ce dossier, l’accusé Mousa Touili a avoué avoir tiré sur Robert Dupuis, sur ordre de Stephan Picron, lequel agissait pour le compte de David Dupuis, selon lui. Jusqu’à ce lundi, Stephan Picron niait cette version. Mais il avait dit avoir prêté sa voiture à un dénommé ‘Arkan’ qui s’était rendu chez Robert Dupuis en compagnie d’autres hommes dont Mousa Touili, le 10 juin 2011 au matin. Il avait aussi avoué avoir participé à une tentative d’assassinat sur Robert Dupuis, dans la nuit du 9 au 10 juin 2011, avec Mousa Touili, mais toujours pour le compte du soi-disant ‘Arkan’. (Belga)

Partager l'article

26 juin 2017 - 12h45