Arrosage polémique à la Porte d’Anderlecht : deux associations dénoncent « une douche anti-SDF »

Deux collectifs de défense des sans-abris ont profité du soleil, ce dimanche, pour prendre une douche à l’entrée du Musée des Égoûts à la Porte d’Anderlecht, à Bruxelles. L’objectif de cette opération était de dénoncer le système d’arrosage automatique installé par la Ville de Bruxelles, qui serait destiné à arroser les plantes récemment installée à l’entrée du musée. De nombreux riverains dénoncent pour leur part une volonté de faire fuir les SDF, qui s’installaient parfois sous le porche de l’entrée.

Face à ces « douches anti-SDF », comme certains les appellent, le Collectif de réappropriation intégrale (CRI), en collaboration avec une deuxième association de défense des sans-abris, a décidé de prendre une petite douche, sous l’oeil amusé de badauds interloqués. « Encore une fois, c’est une politique faite pour ne pas voir la pauvreté. Le pauvre est toujours de plus en plus stigmatisé et chassé », explique Fabian Duquesne du CRI.

  • Images et interview de Yolaine de Kerckhove.

Partager l'article

17 juillet 2017 - 08h05