Après Lloyd’s, l’assureur QBE anticipe le Brexit et s’installe à Bruxelles

Illustration picture shows an aerial view on Brussels, Monday 21 November 2016. BELGA PHOTO THIERRY ROGE

Après la décision de l’assureur britannique Lloyd’s d’implanter sa filiale européenne à Bruxelles pour anticiper les conséquences de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne et conserver une place dans le marché unique européen, l’assureur australien QBE a également annoncé ce mardi, dans le Financial Times, sa décision d’installer sa future base européenne, à Bruxelles, en 2018.

Richard Pryce, responsable des opérations européennes de QBE, explique ainsi que « Bruxelles est plutôt important pour nous car notre plus grand marché européen actuel se situe en Belgique ». Il explique également que la Banque nationale de Belgique (BNB) s’est montrée « très pragmatique » par rapport à cette décision. La directrice de la BNB Marcia De Wachter avait d’ailleurs expliqué fin mai que la Belgique suscitait l’intérêt de plusieurs acteurs de la finance, qui souhaitent ainsi anticiper les effets du Brexit.

L’assureur QBE n’a toutefois pas souhaité confirmer le nombre de personnes qui travailleront dans cette nouvelle base bruxelloise. Le groupe affirme toutefois que le nombre d’employés ne devrait pas diminuer à Londres. Actuellement, entre 70 et 80 personnes travaillent pour QBE à Bruxelles.

Le Financial Times affirme que cette dernière décision est un nouveau coup dur pour Dublin : la capitale irlandaise espérait devenir la nouvelle place forte des acteurs financiers installés à Londres. (Gr.I. avec Belga, photo Belga/Thierry Roge)

Partager l'article

06 juin 2017 - 11h38