Accident grave d’une cycliste au rond-point Louise : Pascal Smet prévoit une évaluation

Accident Cycliste - Place Louise

Le ministre bruxellois de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet prévoit dans les semaines à venir une évaluation de la situation au rond-point Louise, six mois après le démantèlement de son aménagement temporaire. Cette évaluation portera notamment sur la sécurité des usagers faibles, a indiqué vendredi son porte-parole Marc Debont.

Une cycliste a été heurtée vendredi par un camion sur ce même rond-point et se trouve dans un état critique. À la suite de cet accident, l’association de cyclistes Gracq a déploré l’absence de bonnes conditions de sécurité pour les cyclistes au rond-point Louise.

Des équipements temporaires avaient été installés sur le tronçon entre l’avenue Louise et la place Poelaert, initialement en raison des travaux de réfection du tunnel Stéphanie. L’Union des classes moyennes (UCM) avait introduit une action en référé contre la Région pour désengorger le rond-point Louise en vue des fêtes de fin d’année et des soldes de janvier. La réduction du nombre de voies de circulation au niveau du rond-point avait, selon l’UCM, des conséquences catastrophiques pour les commerçants.

Six mois après le démantèlement de l’aménagement temporaire, le ministre de la Mobilité et des Travaux publics Pascal Smet prévoit dans les semaines à venir une évaluation de la situation au rond-point Louise. Ce bilan portera notamment sur la sécurité des usagers faibles et il sera demandé aux zones de police de rapporter les accidents qui ont pu s’y produire. « Le ministre a également annoncé souhaiter des mesures rapides visant à assurer la sécurité des piétons et des cyclistes au rond-point Louise », a indiqué son porte-parole Marc Debont. (Belga, photo BX1)

Partager l'article

16 juin 2017 - 18h49