6 autres décès suspects sur l’île où a été retrouvée morte Elise Dallemagne

elise_dallemagne_facebookElise Dallemagne, une jeune belge de 30 ans est décédée en avril dernier en Thaïlande. Elle avait été retrouvée sans vie sur l’île Koh Tao. La police locale avait pensé à un suicide, mais elle vient de rouvrir l’enquête.

La jeune fille, originaire du Brabant wallon, travaillait en tant que naturopathe au Shopping de Woluwe. Elle voyageait depuis 2 ans en Asie et en Nouvelle Zélande. Depuis plusieurs mois, elle habitait sur l’île Koh Tao en Thaïlande où elle participait notamment à une communauté de yoga-tantra.

Quelques jours avant son décès, la jeune fille avait conversé avec sa mère sur Skype. Elle lui avait dit qu’elle rentrerait prochainement en Belgique. La mère refuse de croire à la thèse du suicide. D’après elle, sa fille allait très bien.

Selon le quotidien thaïlandais Samui Times, Elise avait loué une chambre d’hôtel. Mais comme celle-ci aurait pris feu suite à un court-circuit, elle en aurait loué une autre quelques mètres plus loin. Ensuite, elle aurait réservé un billet pour Bangkok. Puis, plus personne n’a eu de ses nouvelles. Son corps a été retrouvé quelques jours plus tard.

Selon le quotidien britannique The Daily Mail, l’île compterait pas moins de 7 décès suspects et une disparition en moins de trois ans. Elise Dallemagne serait la dernière victime.

(Photo : profil Facebook d’Elise Dallemagne)

Partager l'article

30 juin 2017 - 09h13