facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Mobilité > Taxistop lance cet automne un projet-pilote de covoiturage en temps réel

Ils étaient pionniers en 1975, celles et ceux qui au sein de l’asbl Taxistop militaient pour le covoiturage. Ils étaient même parfois considérés par certains pour de doux rêveurs. Quarante ans après, les problèmes de mobilité, toujours croissants, leur ont donné raison. Partant du constat que le taux d’occupation des voitures privées sur la route, est de 1,2 personne en Belgique, pourquoi ne pas tout simplement, via un système de croisement de l’offre et de la demande, véhiculer de une à trois personnes supplémentaires,  du domicile vers l’entreprise ?

carpool Ixelles

Et cela fonctionne ! Après plusieurs bonnes années, et un petit coup de mou, la révolution internet et surtout l’affectation de nouveaux budgets pour l’équipement technologique ont donné un sérieux coup de fouet au système Taxistop. Le covoiturage, même s’il ne représente qu’un petit pourcentage des déplacements domicile-entreprise, a pris résolument sa place dans le maillon d’une meilleure mobilité.

33 centimes au kilomètre

Les trajets de covoiturage pour Bruxelles ne concernent presque exclusivement que des trajets domicile-entreprise. Il n’y donc quasiment pas de trajets « intra-muros », trop difficiles à organiser, et finalement peu rentables. Car si, bien évidemment, les adeptes de ce mode de transport  entendent participer à une autre mobilité, la motivation économique semble la plus forte. Pourquoi payer l’entièreté des frais de ma voiture, si je peux les partager avec un voisin ? Sur base d’un remboursement actuel d’environ 33 centimes au kilomètre, la quote-part d’un passager dans une voiture de 4 places, est dont de 8 centimes au kilomètre. La pratique commande que même un passager unique paie ce montant, qui ne sera donc pas de 16 ou 17 centimes. Autre avantage non négligeable, la plupart du temps, après convention avec l’entreprise participante, l’employeur garantit le retour en cas de rupture de la chaîne. Il propose un véhicule, ou un billet de train ou de bus ou encore une autre solution.

Nouveau : le covoiturage en temps réèl

Taxistop planifie pour la fin de l’été, début de l’automne le concept de covoiturage en temps réel. A Bruxelles une zone pilote a été définie : les entreprises autour de, et y compris l’hôpital universitaire Erasme. Comme s’y trouve une masse critique d’usagers potentiels aux horaires fluctuants (service hôspitalier), il sera possible sur l’application de repérer en quelques minutes un « covoitureur » potentiel dans les parages et en temps réel. C’est une première.

new_logo_cambio

Enfin, rappelons que Taxistop a créé voici une quinzaine d’années, Cambio.be qui propose des voitures partagées fixes. Commune par commune, l’association a implanté son concept dans toute la région bruxelloise. Elle a lancé également Cozycar, un système de partage de véhicules entre particuliers. Ou même le partage de véhicules aménagés pour les Personnes à Mobilité Réduite, Avira.

Le slogan « Faire le plus avec le moins » du début de l’association est donc pleinement justifié.

Photos et logos : Taxistop

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/