Dominique Dufourny : “Laisser les quartiers de la Petite ceinture dans l’état actuel, c’est non”

Dominique Dufourny (MR), bourgmestre d’Ixelles et députée bruxelloise, a répondu aux questions de Jean-Jacques Deleeuw ce mercredi dans L’Interview.

Elle revient notamment sur les nombreux dossiers autour de sa commune, notamment concernant la mobilité et les travaux sur son territoire. « Laisser les quartiers de la Petite ceinture dans l’état actuel, c’est non », affirme la bourgmestre, tout en demandant que le giratoire de la Porte de Namur soit maintenu. « La piste cyclable est toutefois nécessaire et le vélo doit clairement être encouragé. Mais j’appelle à une concertation avec la Région, comme cela a été le cas pour la chaussée d’Ixelles ».

Elle confirme également que le futur square du Bastion proposera sous peu une plaque commémorative pour la mémoire de Patrice Lumumba, figure de l’indépendance du Congo belge.

Place Flagey : la police reviendra au printemps

Dominique Dufourny est également revenue sur la présence policière renforcée autour de la place Flagey et l’interdiction de consommer de l’alcool dans le quartier au-delà de 2h00 du matin. « Cette opération va être suspendue durant l’hiver, vu que les nuisances sont moins importantes, mais elle reprendra dès le printemps prochain », confirme-t-elle.

Sur les prochaines élections communales, la bourgmestre affirme que « le MR à Ixelles n’est pas fragilisé », et salue l’arrivée d’Olivier de Clipelle. « La liste sera équilibrée en vue du scrutin », ajoute-t-elle, tout en confirmant l’absence sur cette liste d’Alain Destexhe. Elle avoue également qu’elle aimerait poursuivre son travail en tant que bourgmestre avec la majorité actuelle.

Trouvez un emploi avec Stepstone :