facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Zika peut aussi provoquer la myélite, grave atteinte des membres

Le virus Zika, dont le lien a déjà été établi avec la microcéphalie et le syndrome neurologique de Guillain-Barré, peut aussi déclencher une atteinte grave des quatre membres, appelée la myélite aiguë, selon un cas établi en Guadeloupe. « C’est le premier cas publié avec une preuve du lien (entre Zika et myélite) en raison de la présence du virus dans le liquide céphalorachidien (de la patiente) neuf jours après le début des signes cliniques », a déclaré mardi Annie Lannuzel, chercheuse à l’Inserm dont les travaux ont été publiés dans la revue spécialisée The Lancet. La myélite, affection rare, peut laisser de graves séquelles motrices. Les autres virus, tels que varicelle, zona, herpès, etc., susceptibles de causer des myélites ont été écartés, les tests sanguins s’étant révélés négatifs, a expliqué Mme Lannuzel.

La patiente, âgée de 15 ans, présentait en phase aiguë de son infection par Zika « un déficit moteur des quatre membres, associé à des douleurs très intenses et à une rétention aiguë d’urine », ont indiqué mardi l’Inserm et le CNRS. Elle avait été admise mi-janvier à l’hôpital de Pointe-à-Pitre avec une hémiplégie gauche. « A ce jour, la patiente est toujours hospitalisée, mais ses jours ne sont pas en danger. Elle présente des signes de faiblesse modérée dans les deux jambes, mais remarche sans aide », précisent l’Inserm et le CNRS.

« Ce cas renforce l’hypothèse du caractère neurotropique du virus Zika. Il met en évidence l’existence de complications neurologiques en phase aiguë de l’infection, les syndromes de Guillain-Barré étant des complications post-infectieuses ». Dans le cas de Guillain-Barré, Zika affecte le nerf périphérique, alors que, dans la myélite, il affecte la moelle épinière, a expliqué la chercheuse, ajoutant que le traitement se faisait par injection de fortes doses de cortisone. Le virus Zika sévit en Amérique du Sud. Il a provoqué au moins des centaines de cas de microcéphalies chez les bébés nés de mères infectées. Cette malformation, grave et irréversible, se caractérise par une taille anormalement petite du crâne des nouveau-nés.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 août 2017 Ramos, exclu pour la 23e fois avec le Real, veut un arbitrage 'à l'anglaise'

Sergio Ramos a conseillé aux arbitres espagnols de s’inspirer de leurs collègues anglais. « En Angleterre, ils laissent plus jouer et j’aime cela. En coupe d’Europe aussi les arbitres sont plus tolérants. » Le défenseur du Real Madrid a réagi ainsi à l’exclusi lire plus

Belga

21 août 2017 La Bibliothèque royale acquiert par hasard un rare autoportrait de James Ensor

Une estampe de James Ensor récemment acquise par la Bibliothèque royale de Belgique lors d’une vente publique à Bruxelles s’est révélée être un objet rarissime après restauration. Il s’agit en effet d’une édition originale ou « premier lire plus

Belga

21 août 2017 Une pétition contre le buste d'Yvan Mayeur à l'hôtel de Ville de Bruxelles

Plus de 1.500 personnes avaient déjà signé lundi une pétition contre l’installation d’un buste de l’ancien bourgmestre de Bruxelles, Yvan Mayeur, à l’hôtel de Ville, une tradition perpétuée depuis 1830. Les signataires demandent au collèg lire plus

Belga

21 août 2017 Les commémorations pour Diana replongent Charles dans l'impopularité

Les commémorations pour le 20e anniversaire de la mort de Diana replongent le prince Charles dans l’impopularité, seul un tiers des Britanniques considérant qu’il est bénéfique à la monarchie, selon un sondage publié lundi. Sa seconde épouse Ca lire plus

Belga

21 août 2017 L'exposition sur Steve McCurry a baissé le rideau sur une belle fréquentation

L’exposition « The world of Steve McCurry » a refermé ses portes dimanche à la Bourse de Bruxelles sur une belle fréquentation, avec environ 100.000 visiteurs depuis le 4 mars dernier. Initialement prévue jusqu’au 25 juin, elle avait finalement été prolong lire plus

Belga

21 août 2017 Mouvement de grève au centre pénitentiaire agricole de Ruiselede

L’arrêt de travail observé vendredi par une partie du personnel du centre pénitentiaire agricole de Ruiselede, en Flandre occidentale, ne semble pas se poursuivre lundi, a indiqué Laurent Sempot, porte-parole de l’administration pénitentiaire. Les travailleurs prote lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/