Yémen: MSF évacue son personnel de six hôpitaux du nord du pays après un raid meurtrier

Médecins sans frontières (MSF) a annoncé jeudi l’évacuation de son personnel de six hôpitaux du nord du Yémen, après un raid aérien lundi contre un établissement que l’organisation non gouvernementale appuyait et qui a fait 19 morts et 24 blessés. La décision d’évacuer le personnel « n’est jamais prise à la légère » mais « en l’absence d’assurances crédibles que les parties au conflit respecteront le statut protégé des structures de soins, du personnel soignant et des patients, il n’y a pas d’autres solutions », a expliqué l’ONG. D’après MSF, c’est la quatrième fois qu’une structure qu’elle soutient est touchée au Yémen, ravagé par une guerre depuis un an et demi.

Partager l'article

18 août 2016 - 20h50